Ligue des Champions : l'équipe type de la 2e journée

Pour la 2e journée de la phase de poules de Ligue des Champions, plusieurs joueurs ont brillé. Voici la sélection de la Rédaction FM.

L'équipe type de la 2e journée de la LDC
L'équipe type de la 2e journée de la LDC ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il y a eu du spectacle, des rebondissements, des buts de folie et des surprises lors de cette deuxième journée de Ligue des Champions. On pense notamment à la victoire du Sheriff Tiraspol sur la pelouse du Real Madrid mardi soir (1-2). Une énorme performance des Moldaves qui n'aurait sans doute pas été possible sans le très gros match de Giorgios Athanasiadis. Le portier grec de 28 ans, arrivé cet été en Moldavie sous la forme d'un prêt en provenance de l'AEK Athènes, a été au four et au moulin, dégoûtant un à un les attaquants madrilènes. Seul Karim Benzema a su tromper sa vigilance, sur penalty. Le gardien hellène sera protégé par une défense de fer, au fort accent auriverde. À droite, on retrouvera Danilo. Le Brésilien de la Juventus a réalisé un match plein face à Chelsea ce mercredi, contrôlant bien Hakim Ziyech et Marcos Alonso dans sa zone. À gauche, mention spéciale à son compatriote de Manchester United Alex Telles. Pas souvent titulaire, l'ancien du FC Porto s'est notamment signalé avec un but magnifique contribuant au succès à l'arraché des Red Devils contre Villarreal (2-1).

La charnière centrale est composée de Rafael Toloi. L'international italien (8 capes) a tout simplement été monstrueux ce mercredi soir face aux Young Boys de Berne (1-0). Infranchissable, le natif de Gloria d'Oeste au Brésil, naturalisé il y a quelques mois, a confirmé qu'il était une valeur sûre pour l'Atalanta de Gian Piero Gasperini. À ses côtés, nous avons décidé d'aligner Marquinhos. Le capitaine du Paris SG a encore livré une performance solide contre Manchester City (2-0). Vigilant et attentif face aux assauts des Citizens, il a également su se projeter quand le besoin s'en faisait sentir. Dans la lignée de ses récentes prestations en C1. Devant cette ligne de quatre, nous avons opté pour un milieu à trois, composé d'éléments ayant clairement marqué les esprits cette semaine. Idrissa Gueye, d'abord. Le Sénégalais a réalisé une partie de haut vol contre les Skyblues, dans le harcèlement et l'utilisation du ballon. Son but, flashé à plus de 100 km/h, a qui plus est mis les siens sur la voie du succès.

Les Parisiens à l'honneur

Marco Verratti, ensuite. De retour de blessure, l'Italien n'avait que deux séances d'entraînements collectifs dans les jambes. Cela lui a suffi pour régner en maître sur le cœur du jeu. Toujours aussi à l'aise dans la conservation du ballon et les sorties de balle, le petit Hibou a également été précieux à la récupération. Même Pep Guardiola, impuissant sur le banc d'en face, a applaudi à l'issue de la rencontre. Hans Vanaken, enfin. Le capitaine du FC Bruges, déjà buteur contre le PSG lors de la première journée (1-1), a récidivé à Leipzig, participant à la victoire des siens (1-2). Mais plus que son but, le milieu international belge a abattu un travail monstre dans le repli défensif. Exemplaire. Mention spéciale, aussi, à Sébastien Thill. Le Luxembourgeois, auteur d'un gros match dans l'entrejeu, a inscrit un but magnifique d'une reprise du gauche pour valider le succès sur le fil du Sheriff à Madrid. En attaque, comment ne pas mentionner Robert Lewandowski ?

Face au Dynamo Kiev, le Polonais, déjà présent lors de la 1ère journée, a encore fait trembler les filets, par deux fois, pour débloquer la partie et lancer le Bayern Munich vers les sommets (5-0). De quoi conforter sa 3e place au classement des buteurs de la compétition phare en Europe, derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, buteurs eux aussi cette semaine, mais aussi conserver une avance appréciable sur Karim Benzema, 4e depuis sa réalisation face au Sheriff. Impossible également d'éviter Darwin Nuñez. L'Uruguayen a éclaté aux yeux du grand public ce mercredi soir en étant, avec un doublé à la clé, l'un des acteurs majeurs de la large victoire de Benfica sur le FC Barcelone (3-0). Pour les accompagner, nous avons sélectionné Mohamed Salah. L'Égyptien, auteur lui aussi d'un doublé, a été un cauchemar permanent pour un FC Porto complètement dépassé par Liverpool (1-5). Un petit mot pour terminer sur Sébastien Haller, auteur de son 5e but de la compétition avec l'Ajax contre Besiktas mardi (2-0).

Plus d'infos

Commentaires