PSG : le retour éclatant de Marco Verratti

Après un mois sans jouer avec le PSG, Marco Verratti n'a pas raté son retour face à un adversaire redoutable. Parfait de justesse technique, il a transformé l'entrejeu parisien. Et s'est attiré de sacrés compliments de la part de Pep Guardiola.

Marco Verratti au duel devant Grealish
Marco Verratti au duel devant Grealish ©Maxppp
La suite après cette publicité

Deux apparitions en août et une blessure contractée lors de la trêve internationale de septembre. Voilà à quoi se résumait le début de saison de Marco Verratti avec le Paris Saint-Germain. Si le club de la capitale dispose de suffisamment de milieux de terrain pour couvrir l'absence de l'Italien, aucun n'a son talent balle au pied, c'est une certitude. Et ceux qui en doutaient, ils sont encore nombreux, ont pu le constater avec la prestation étincelante livrée contre les Citizens.

Placé en numéro 6, laissant le travail de harcèlement à Hererra et Gueye, il a rayonné tout au long des 78 minutes qu'il a passées sur la pelouse. Immédiatement, l'impact de ses sorties de balle a offert une respiration à son équipe, acculée dans sa moitié de terrain. Avec sa maîtrise technique habituelle, il a pu se sortir du pressing adverse. Pour son premier match depuis quasiment un mois, il a fait preuve d'une facilité déconcertante.

Les louanges de Guardiola

En conférence de presse, Pep Guardiola a évoqué de lui-même le petit Italien quand il lui était demandé d'analyser la rencontre. « Verratti est un joueur exceptionnel ». Relancé plus tard, il a dit tout le bien qu'il en pensait. « Je suis amoureux de lui ! C'est un joueur exceptionnel. Sous la pression, il peut toujours faire une touche supplémentaire et faire une top passe derrière notre milieu de terrain. Je sais la personnalité qu'il a et il le démontre encore. C'est un joueur exceptionnel, il n’est pas grand, mais quand tu vois comment il joue, comment il se déplace… Ce n’est pas un joueur pour faire des longues passes, mais tu peux toujours compter sur lui pour construire, pour savoir où est l’espace pour créer une nouvelle situation. En première mi-temps spécifiquement, on a été un peu gentils avec lui. »

Marco Verratti sera sûrement touché par les louanges de Pep Guardiola, un peu plus volubile que Mauricio Pochettino. « Je suis très content de lui, il a fait un très bon match », a glissé l'entraîneur parisien, après avoir englobé tout l'entrejeu dans ses compliments. Plus que jamais, il y a un PSG avec Verratti et un PSG sans lui. Et c'est bien le premier cité qui est le plus compétitif.

Plus d'infos

Commentaires