FC Barcelone : Gerard Piqué, un changement prématuré qui fait polémique

En choisissant d'aligner Gerard Piqué au coeur d'une défense à 3, Ronald Koeman a été à l'origine d'un terrible enchaînement. Faute d'avoir su s'adapter à son poste, l'emblématique défenseur culé a dû être remplacé à la demi-heure de jeu. Un événement qui fait beaucoup jaser. Tout comme le choix tactique de son coach qui a suivi sa sortie.

Gerard Piqué sous les couleurs du FC Barcelone
Gerard Piqué sous les couleurs du FC Barcelone ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ce jeudi matin, la planète football s’est réveillée avec de nouvelles images du chaos régnant à Barcelone. Largué en championnat et détruit par le Bayern Munich lors de la première journée de Ligue des Champions, le club catalan vient d’être encore une fois humilié sur la scène européenne. Cette fois, c’est Benfica qui s’est amusé avec les Blaugranas en leur infligeant un cinglant 3-0. Depuis, Luuk De Jong, pour ses deux incroyables ratés, et Ronald Koeman prennent très cher dans les médias. Mais un autre événement n’est pas passé inaperçu. Un événement qui est venu s’ajouter au dossier à charge contre le coach batave.

Au coup d’envoi, Koeman avait choisi d’aligner une défense à trois (Araujo-Piqué-Garcia). Mais très rapidement, Piqué est sorti de son match. Mal à l’aise dans ce système, le champion du monde 2010 a écopé du premier carton jaune de la rencontre à la 12e minute pour une faute sur Yaremchuk, avant de frôler l’expulsion vingt minutes plus tard. Une intervention très litigieuse non sanctionnée par l’arbitre qui a poussé Koeman à sortir son cadre dès la 33e minute.

Nouvelle disasterclass de Koeman

Remplacé par Gavi, Piqué n’a pas vraiment l’habitude de sortir aussi tôt d’un match quand il n’est pas blessé. Et si la presse catalane comprend son remplacement, les choix tactiques de Koeman qui ont suivi ont outré les observateurs. « Le changement qui a liquidé Koeman », titre Sport. La raison ? Si personne ne conteste la prestation catastrophique de Piqué, personne ne comprend le choix de départ d’une défense à trois. Ensuite, avec la sortie prématurée de Piqué, les observateurs pensaient voir Koeman mettre son système à la poubelle pour retrouver le schéma plus habituel d’une défense à quatre. Eh bien non !

Le Batave a maintenu sa défense à trois et a installé Frenkie De Jong à la place de Piqué. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase. « Un système en 3-5-2 et but encaissé après trois minutes. Sans réaction, au bout d'une demi-heure il (Koeman) charge un défenseur, Piqué, qui avait déjà un carton jaune, pour mettre Gavi mais, ô surprise, le système ne change pas. De Jong positionné comme défenseur central et Pedri est laissé seul dans la ligne de création. Erreur. Et puis, il n'a bougé qu'à la 68e minute. Nico (Gonzalez), Coutinho et Ansu Fati. C'était inutile, car le deuxième but portugais est arrivé dans la foulée », peut-on lire dans Sport. Depuis ce matin, ça n’arrête pas pour le pauvre Koeman.

Plus d'infos

Commentaires