Qui sont les trois titis appelés en renfort pour la reprise du PSG ?

Le Paris SG retrouve le chemin de l'entraînement ce lundi. Avec trois jeunes pousses intégrées au groupe de Thomas Tuchel. Présentation.

Arnaud Kalimuendo, ici buteur avec le Paris SG en Coupe Gambardella
Arnaud Kalimuendo, ici buteur avec le Paris SG en Coupe Gambardella ©Maxppp

C'est la rentrée des classes au Paris SG, sur fond de négociations serrées pour les prolongations de courte durée de Layvin Kurzawa et de départs programmés pour Thomas Meunier, Edinson Cavani, Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche. Pour la reprise de l'entraînement, Thomas Tuchel a donc décidé de convoquer trois jeunes pousses pour étoffer le groupe à sa disposition : le gardien de but italien Denis Franchi (17 ans, 2002), le défenseur Thimothée Pembélé (17 ans, 2002) et l'attaquant Arnaud Kalimuendo (18 ans, 2002).

La suite après cette publicité

Le premier cité est arrivé dans la capitale il y a un peu moins d'un an. Sous contrat jusqu'en juin 2022, le portier sort de l'école réputée de l'Udinese, qui a formé avant lui Simone Scuffet et Alex Meret notamment. Titulaire à 5 reprises en Youth League et régulier avec les U19, le Transalpin avait été repéré lors d'un tournoi organisé à Nantes, qu'il disputait avec Prata Falchi où il était prêté. Il a déjà participé à plusieurs séances avec les professionnels cette saison et a même eu les honneurs d'être convoqué en jour de match (8e de finale de Coupe de la Ligue, contre Le Mans). Il se murmure d'ailleurs que des écuries de Serie A et B suivent attentivement sa progression dans la Ville lumière.

Tout sauf des surprises

Le second évolue lui chez les Rouge-et-Bleu depuis 2015, où il est arrivé en provenance de l'US Persan 03. International tricolore en U16 (11 sélections), en U17 (3e du dernier Mondial 2019 alors qu'il n'était initialement pas convoqué, 9 capes) et aujourd'hui U18 (9 sélections 3 buts), ce jeune défenseur a toujours été présenté comme l'un des plus talentueux de l'académie parisienne. Sous contrat jusqu'en juin 2021, il a lui aussi déjà eu droit à plusieurs entraînements avec l'équipe A. Sa polyvalence (il a été performant aux postes de latéral droit et gauche cette saison en U19 en ayant été formé dans l'axe) en fait un élément très apprécié. Ambitieux mais patient, l'un des capitaines des U19 aura peut-être une carte à jouer à l'avenir.

Enfin, le troisième est sans doute celui dont on a le plus entendu parler ces derniers mois. Avec deux bancs en Ligue 1 contre Reims et l'Olympique Lyonnais cette saison, l'attaquant s'est déjà fait remarquer par Thomas Tuchel et son staff. Depuis, il n'a fait que confirmer. Brillant lors du Mondial U17 en 2019 (5 buts en 7 matches), celui qui est arrivé au PSG à 10 ans a enchaîné avec un exercice plein (30 buts en 25 matches avec les U19, 26 réalisations en 33 rencontres en 2018/19). Ses proches nous confiaient à l'automne que le jeune homme était prêt à faire le grand saut. La direction semble compter sur lui pour 2020/21. A lui de jouer.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires