Ligue 1 : l'OGC Nice s'en sort bien et enfonce l'AS Saint-Etienne

Au terme d'une rencontre haletante, l'OGC Nice remporte un précieux succès (3-1) face à une valeureuse équipe stéphanoise. Un doublé d'Amine Gouiri et une réalisation de Maolida permettent aux Aiglons de se hisser à la cinquième place au classement.

Amine Gouiri et l'OGC Nice s'imposent face à l'ASSE
Amine Gouiri et l'OGC Nice s'imposent face à l'ASSE ©Maxppp

À l'occasion de la 7e journée de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne accueillait l'OGC Nice à Geoffroy-Guichard. Les Verts, qui restaient sur deux revers consécutifs face à Rennes (0-3) et Lens (0-2), voulaient absolument renouer avec le succès cet après-midi. Victorieux au forceps du FC Nantes (2-1) avant la trêve internationale, les Aiglons pouvaient revenir provisoirement à deux longueurs du leader parisien en cas de résultat positif dans le Forez. Pour cette affiche du dimanche après-midi, Claude Puel optait pour un 3-5-2 et titularisait notamment sa nouvelle recrue Retsos en charnière centrale. Patrick Vieira s'appuyait également sur un 3-5-2 avec le duo Lopes-Gouiri en pointe.

La suite après cette publicité

Le Gym démarrait bien la rencontre et ouvrait le score avant le quart d'heure de jeu. Sur un corner mal négocié par Moulin, le ballon revenait à l'entrée de la surface sur Lees-Melou dont la frappe taupée se logeait au fond des filets (0-1, 8e). Une ouverture du score précoce qui poussait déjà les Stéphanois dans leurs derniers retranchements. À l'entrée de la surface, Youssouf voyait sa belle volée repoussée par Benitez (11e). L'OGC Nice laissait l'initiative à l'ASSE et procédait en contres.

Saint-Etienne mène la vie dure à Nice après la pause

Sur la droite, Lotomba distillait un excellent centre pour Gouiri dont la tête était magistralement repoussée par Moulin. Le portier stéphanois s'interposait dans la foulée sur une frappe de Lees-Melou (21e). Les hommes de Patrick Vieira réalisaient le break à la demi-heure de jeu. Gouiri profitait d'une mésentente entre Sow et Moulin sur un centre de Lotomba pour pousser le ballon au fond des filets (0-2, 30e). Sonnés, les Verts ne rendaient pas les armes et se procuraient une belle opportunité juste avant la pause. Bien décalé sur la droite par Retsos, Monnet-Paquet, seul devant Benitez, dévissait sa frappe (44e). Au retour des vestiaires, Claude Puel injectait du sang-neuf avec les entrées de Trauco et Bouanga (46e). Beaucoup plus entreprenants offensivement, les Verts réduisaient le score juste avant l'heure de jeu. Suite à une relance mal assurée par Benitez, Hamouma récupérait le ballon et centrait pour Aouchiche qui ajustait le portier niçois de l'intérieur du pied (1-2, 57e).

Transfigurée par cette réduction du score, l'AS Saint-Etienne accentuait la pression sur les buts de Benitez et aurait pu bénéficier d'un penalty pour une poussette de Dante dans la surface sur Hamouma (66e). Dans tous les bons coups offensifs, le capitaine stéphanois voyait sa tentative sur coup-franc claquée en corner par Benitez (68e). Acculés en fin de match, les Aiglons pliaient mais ne rompaient pas. Dans le temps additionnel, l'OGC Nice assénait le coup de grâce avec Ndoye dont la tentative se transformait en offrande pour Maolida qui catapultait le ballon au fond des filets (1-3, 90e+1). Avec ce quatrième succès de la saison, le Gym entrait dans le top 5 de Ligue 1 au classement.

Retrouvez le classement de la Ligue 1 ici.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires