Des nouvelles de... Fernando Redondo

Joueur à la classe sans commune mesure, Fernando Redondo a marqué de son empreinte sa génération, grâce à une élégance évidente. Désormais retraité, l'ancien Merengue a toujours la cote auprès des supporters du Real Madrid.

Redondo a marqué son époque
Redondo a marqué son époque ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le football est un sport que les esthètes peuvent apprécier pour sa beauté, ses gestes d'exception, ou l'élégance de certains joueurs. Et à n'en pas douter, dans la catégorie des footballeurs à la classe sans pareille, Fernando Redondo n'est pas loin de la pole position. Le natif d'Adrogué débute sa carrière dans son Argentine natale, plus précisément du côté d'Argentinos Juniors. Cinq saisons durant, le milieu de terrain se fait un nom, faisant étalage de toutes ses qualités, à défaut de s'avérer être une machine à marquer (il n'inscrit qu'un but). Qu'à cela ne tienne, cela n'empêche pas l'Europe de lui tendre les bras.

Et c'est ainsi que l'international albiceleste prend la direction de Tenerife. La barrière de la langue n'étant pas de mise, Redondo en profite pour s'adapter en toute tranquillité, et régale dans le championnat espagnol. Quatre exercices durant, le milieu de terrain se montre étincelant, et se voit offrir alors une proposition difficile à refuser. En effet, le Real Madrid lui tend la main, et le joueur débarque donc chez les Merengues. Le début d'une belle histoire pour lui, qui va faire parler toute sa classe dans la cité madrilène. Double vainqueur de la Ligue des Champions avec la Casa Blanca (1998, 2000, et une troisième au Milan), le maître à jouer est au sommet.

Mais l'arrivée des Galactiques le pousse à prendre la poudre d'escampette. Le joueur quitte donc la Liga et découvre l'Italie avec le Milan AC. Un séjour beaucoup plus compliqué, lui qui enchaîne les blessures et qui, dans un geste qui prouve toute son élégance, refuse d'être payé tant qu'il n'est pas remis de ses pépins physiques. Il raccroche finalement les crampons en 2004, à 34 ans. Désormais retraité, Redondo reste encore l'un des chouchous des supporters du Real Madrid. Pour preuve, le joueur a été élu dans l'équipe type des 110 ans des Merengues, aux côtés de Zidane, Raul et consorts. Une belle récompense, qui prouve à quel point la classe de ce milieu de terrain a plu au public.

Commentaires