Chelsea remporte la Ligue des Champions !

Kai Havertz buteur face à Manchester City.
Kai Havertz buteur face à Manchester City. ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'était une affiche de rêve 100 % Premier League qui était proposé ce soir en finale de Ligue des Champions à l'Estádio do Dragão de Porto. Pep Guardiola annonçait la couleur avec une composition en 4-3-3 très offensive avec Raheem Sterling aligné d'entrée en lieu et place de Fernandinho placé à la surprise générale sur le banc. Un choix audacieux qui tentait à prouver que l'ancien coach du Barça voulait plus que tout glaner une nouvelle coupe aux grandes oreilles. Du côté de Thomas Tuchel, un onze classique, également était proposé en 4-3-3, avec comme petite surprise, Kai Havertz aligné en lieu et place de Christian Pulisic.

D'entrée de jeu, City menait la première estocade par Raheem Sterling. Parti dans le dos de Reece James, l'attaquant des Citizens se présentait dans la surface devant Edouard Mendy qui parvenait à détourner le ballon en corner en fermant l'angle et par le biais d'un plongeon. Les Blues réagissaient vite par l'intermédiaire d'un Timo Werner très actif sur le front de l'attaque mais qui ratait encore trois grosses occasions en 5 minutes (10e, 14e, 15e). Chelsea faisait alors mieux que se défendre et malgré la sortie sur blessure de Thiago Silva sur blessure (38e) parvenait à ouvrir le score par le biais de Kai Harvetz à la suite d'une magnifique action collective et une passe décisive merveilleuse en profondeur de Mason Mount. A la mi-temps, Thomas Tuchel dominait tactiquement et au score Pep Guardiola (1-0).

Des bobos, de l'intensité et au bout un sacre des Blues !

La deuxième période repartait sur un rythme et une intensité incroyable. Si les occasions étaient moins nombreuses, le physique des 22 acteurs était mis à rude épreuve et sur un contact avec Antonio Rudiger, Kevin De Bruyne quittait ses coéquipiers en larmes et finissait la rencontre dans les tribunes avec un sacré coquard à l'oeil. À la 68e minute, Manchester City, qui pouvait désormais compter sur un Fernandinho fraîchement entré en jeu et qui avait cruellement manqué jusqu'alors, sonnait la révolte par l'intermédiaire de Phil Foden qui décalait Riyad Mahrez qui centrait pour Gundogan. Mais Cesar Azpilicueta sauvait les siens d'un tacle salvateur et manquait de quitter les siens quelques instants plus tard sur un choc au genou.

Les Blues, qui se contentaient de gérer leur court avantage, se montraient encore dangereux et Christian Pulisic (73e) manquait de donner un avantage définitif aux siens d'une frappe trop croisée alors qu'il était idéalement placé. Manchester City poussait durant le dernier quart d'heure et manquait d'égaliser par l'intermédiaire de Gabriel Jesus qui ratait sa Madjer (75e). L'entrée en fin de match de Sergio Aguero pour sa dernière avec Manchester City n'y changeait rien malgré une incroyable occasion de Riyad Mahrez dans les ultimes secondes du match. Malgré les efforts des Citizens, les Blues réussissaient à tenir ce score de 1-0 jusqu'à la fin et remportait la deuxième Ligue des Champions de son histoire. Du côté de Thomas Tuchel, c'est une incroyable revanche puisqu'il avait échoué lors de la dernière édition face au Bayern Munich et avait été mis à la porte du PSG cet hiver. Enfin, Pep Guardiola et Manchester City, qui étaient encore invaincus avant cette finale cette saison en C1, échouaient encore une fois dans une compétition qui ne réussit vraiment pas au club mancunien...

Revivez le film de la rencontre Manchester City-Chelsea sur notre live

Plus d'infos

Commentaires