Ligue 1 : l'OL peut-il viser plus haut cette saison ?

Dimanche après-midi, l'Olympique Lyonnais a corrigé le Stade de Reims sur le score de 3 à 0. Les Gones poursuivent leur belle série et peuvent espérer viser plus haut.

Rudi Garcia sur le banc de l'OL
Rudi Garcia sur le banc de l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le grand huit. Depuis un peu plus de deux mois, l'Olympique Lyonnais ne connaît plus la défaite. En effet, après s'être inclinés face à Montpellier le 15 septembre dernier (2-1), les pensionnaires du Groupama Stadium ont enchaîné avec une belle série de huit rencontres de Ligue 1 sans perdre. Dans le détail, les hommes de Rudi Garcia se sont imposés face à Strasbourg, Monaco, Saint-Étienne et Angers. Ils ont obtenu le nul face à Nîmes, Lorient, l'Olympique de Marseille et Lille. Une très belle série que les Gones avaient à coeur de poursuivre ce dimanche face au Stade de Reims.

Et les Lyonnais y sont parvenus. En supériorité numérique une bonne partie de la rencontre, ils ont produit du jeu comme lors du Final 8, ce qui n'a pas toujours été le cas cette saison, et se sont imposés 3 à 0 grâce à des réalisations de Karl Toko-Ekambi, Bruno Guimarães et Moussa Dembélé, qui n'avait plus marqué depuis le 15 août. Un neuvième match sans défaite qui permet à l'Olympique Lyonnais, qui a pris 16 points sur 18 possibles et qui compte donc 23 points. Cela permet aussi d'être sur le podium et de revenir à deux longueurs du Paris Saint-Germain (1er, 25 points), à hauteur du LOSC, tenu en échec par l'ASSE ce dimanche, et de savoir ce que l'OM fera au moment de rattraper ses deux matches en retard.

Paris, un premier tournant

Contrairement à l'an dernier, l'OL, qui a tout de même un effectif taillé pour la Coupe d'Europe, perd un peu moins de points face aux équipes dites plus petites. Mis à part contre le MHSC, Lyon ne perd pas non plus lors de ses confrontations directes face aux formations du haut de tableau. Ils ont pris 5 points sur 12 possibles face à Montpellier, Monaco (victoire), l'OM et au LOSC (nuls). Après un déplacement à Metz lors de la prochaine journée, Lyon ira défier Paris et aura l'opportunité de prendre l'avantage sur une formation favorite pour le titre de champion de France.

Un premier tournant dans une saison 2020-21 où l'OL a pour objectif prioritaire de retrouver la Ligue des Champions voire de titiller Paris en L1. À Lyon, on en est conscient à l'image de Juninho. Interrogé sur OLTV, le directeur sportif a confié : «il y a eu beaucoup de bonnes choses. L’état d’esprit a été présent. Cela a été un des meilleurs matches de l’équipe depuis le début de saison. On remonte au classement. On a un effectif pour être régulier et pour enchaîner. Il faut continuer à faire de bonnes prestations et gagner des matches».

Rudi Garcia reste prudent

Plus prudent, Rudi Garcia a, lui, confié : «il faut continuer. Je crois que c'est la première fois de la saison qu'on a gagné trois matches de suite. On sait qu'avec 9 points (pris) sur 9, on saisit des opportunités au classement. Ce qui me plaît aujourd'hui (dimanche) c'est que comme à Angers la semaine dernière, on avait une opportunité de classement d'être deuxième, à 4 points du premier. Là, on savait qu'on pouvait être deuxième à deux points du premier. Donc il faut savoir saisir ces opportunités et on l'a fait. C'est aussi une qualité. Maintenant, 19 sur 21, ce serait très bien. Là, ce n'est que bien pour l'instant».

Il a ajouté : «il faut continuer à regarder vers le haut et pour regarder vers le haut, il faut enchaîner les victoires. Ça permettra de ne pas passer de la deuxième ou troisième à la huitième, car c'est super serré si on ne gagne pas aussi souvent qu'on le devrait. On va aller à Metz, on sait que ce sera difficile comme à Angers. On sait aussi qu'on voudra enchaîner sur une victoire dimanche. Le reste n'est pas très important». Une façon d'enlever de la pression à son équipe qui, contrairement à d'autres, ne joue pas de coupe d'Europe cette saison et n'aura pas d'excuse pour rafler un maximum de points. La concurrence est prévenue, il faudra compter avec Lyon cette saison. D'ailleurs, Marcelo ou encore Jason Denayer avaient avoué en début d'année que l'objectif était de terminer sur le podium et de titiller le PSG...

Plus d'infos

Commentaires