AS Monaco : Paul Mitchell conforté mais...

Annoncé comme partant quasi certain à l'issue de la saison sur décision du propriétaire Dmitri Rybolovlev, le directeur sportif de l'AS Monaco Paul Mitchell est loin d'avoir plié bagages. Le club de la Principauté souhaite même le conserver, mais de prestigieux clubs anglais souhaitent l'attirer dans leurs filets...

Le directeur sportif de l'ASM Paul Mitchell lors d'une conférence de presse
Le directeur sportif de l'ASM Paul Mitchell lors d'une conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

Non, l'AS Monaco ne va pas tout changer. Ce qui était annoncé à la fin du mois de mars n'aura probablement pas lieu. Il faut dire qu'à l'époque, le club de la Principauté venait de sortir sans gloire de la Ligue Europa, éliminé par le Sporting Braga, et se traînait à la 8e place de Ligue 1 avant de recevoir le Paris Saint-Germain. Ce jour-là, l'ASM a roulé sur le club francilien et lancé une série de 6 victoires consécutives. De quoi remettre en cause les informations parues, notamment celles concernant l'avenir du directeur sportif Paul Mitchell.

L'Anglais de 40 ans, nommé à l'été 2020 sur le Rocher, a parfois été critiqué, mais c'est surtout en interne que la contestation a été la plus vive, notamment par le biais de Juan Sartori, le vice-président du club et gendre de Rybolovlev. Les informations dévoilées par la presse en mars dernier étaient ainsi en réalité les conséquences des luttes intestines et la volonté de certains de faire passer leur vision de l'avenir. Une vision qui ne collait pas à la réalité. Les jeux de pouvoir existent autant à Monaco qu'ailleurs, et le grand patron du club Dmitri Rybolovlev doit savoir naviguer entre les différentes influences. À ce jour, selon nos informations, Paul Mitchell n'est absolument pas en danger. Au contraire, ses liens avec le propriétaire russe sont même renforcés, et il peut envisager un futur mercato très intéressant.

Mitchell a le choix

Rybolovlev est en effet prêt à miser à nouveau sur de grands joueurs confirmés, et ne plus se limiter au trading en investissant sur des pépites qui ne confirment pas toujours leur potentiel. Paul Mitchell pourrait donc bénéficier d'un soutien financier élargi de la part du propriétaire, qui a toute confiance en ses compétences. Des compétences reconnues en Angleterre, où, comme nous vous l'avions révélé en décembre dernier, Newcastle a approché le directeur sportif. Manchester United aussi. Les Red Devils, pilotés par Ralf Rangnick qui agira ensuite en coulisses après l'arrivée d'Erik ten Hag sur le banc de touche, restent intéressés par la venue de Mitchell.

Rangnick et lui se connaissent bien et s'apprécient, et Mitchell serait accueilli à bras ouvert pour tenter de lancer un nouveau cycle victorieux du côté d'Old Trafford. Il est aussi espéré par l'un des candidats à la reprise de Chelsea. Les opportunités existent donc pour Paul Mitchell, qui n'a pas encore pris sa décision. Il se sent bien à Monaco, où il a réussi une bonne partie de ses missions en réduisant la masse salariale. À lui de décider où il officiera la saison prochaine.

Plus d'infos

Commentaires