Emiliano Sala, disparition en mer : la police annonce la fin des recherches

Disparu en mer depuis dimanche soir, l'avion transportant Emiliano Sala et le pilote n'a toujours pas été retrouvé. Et ce jeudi, peu après 16h, heure française, la police de Guernesey annonce la fin des recherches...

Emiliano Sala et le pilote de l'avion privé n'ont pas été retrouvés par la police
Emiliano Sala et le pilote de l'avion privé n'ont pas été retrouvés par la police ©Maxppp

Cette fois, malheureusement, les chances de retrouver Emiliano Sala et le pilote de l'avion privé sont quasi nulles. Portés disparu depuis dimanche soir, les deux hommes étaient au coeur d'un important dispositif de recherche mené par les autorités britanniques et françaises. Des recherches qui étaient toujours restées infructueuses. Emu, le monde du football et la famille des deux disparus voulaient pourtant garder espoir face à ce drame.

La suite après cette publicité

Malheureusement, après de nouvelles recherches entreprises ce matin, la police de Guernesey a confirmé dans un communiqué que celles-ci n'avaient rien donné. «Malgré les grands efforts et les moyens fournis par les îles de la Manche, la France et le Royaume-Uni, qui ont couvert une large zone, et près avoir examiné les datas des téléphones portables, les images satellites, nous n’avons pas été capables de trouver la moindre trace de l’avion, du pilote ou du passager». Face à nouveau constat, les autorités ont donc pris la lourde décision d'annoncer qu'elles ne reprendraient plus les recherches.

«Les recherches ont été en continu depuis plus de 24 heures, avec 80 heures cumulées de temps de vol réalisées par trois avions et cinq hélicoptères. Deux bateaux de sauvetage ont également été impliqués, ainsi que d’autres bateaux de pêche passant dans la zone. Nous avons étudié toutes les informations disponibles et nous avons pris la très difficile décision d’arrêter les recherches. Les chances de survie à cet instant sont extrêmement minces. Nos pensées vont à la famille du pilote et du passager durant ces moments très difficiles. Cependant, bien que nous ne recherchons plus activement l’avion disparu et ceux qui étaient à son bord, l’incident reste ouvert et nous avertiront chaque navire passant dans la zone d’avoir un oeil sur quelconque trace.»

Plus d'infos

Commentaires