John Chayka en pole pour racheter Saint-Étienne ?

Alors que le milliardaire américain David Blitzer, propriétaire de Crystal Palace s'est positionné pour racheter l'AS Saint-Étienne, un autre candidat s'est déclaré et a même pris la pole pour racheter l'ASSE, il s'agit du Canadien John Chayka, qui détient la société d’investissement JKC Capital.

Le centre d'entrainement de l'AS Saint-Etienne
Le centre d'entrainement de l'AS Saint-Etienne ©Maxppp

14 avril 2021. L'AS Saint-Étienne est officiellement mis en vente. Le cabinet KPMG est alors mandaté pour trouver des investisseurs susceptibles de prendre le relais de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, présidents du directoire et du conseil de surveillance depuis 2004 qui ne peuvent plus se supporter et qui ont de multiples points de désaccord. Malgré quelques approches concrètes et d'autres moins (comme la fausse offre du prince cambodgien Norodom Ravichak), les Verts sont toujours dirigés par le tandem, Roland Romeyer étant toujours dans le Forez tandis que Bernard Caïazzo est expatrié à Dubai. Avec une situation sportive catastrophique et un sauvetage in extremis face à Nantes lors de la dernière journée de Ligue 1, les Verts vont devoir arracher ce jeudi leur place en L1 face à l'AJ Auxerre en barrage.

La suite après cette publicité

Malgré cette situation chaotique, l'ASSE suscite la convoitise de deux investisseurs. Le premier est connu et se nomme David Blitzer. L’homme d’affaires américain, dont la fortune personnelle s'élève à cinq milliards de dollars est déjà copropriétaire de Crystal Palace (Premier League), d’Augsbourg (Bundesliga) et de Den Haag (Belgique) en football ou encore des Philadelphie Sixers en NBA. Mais le côté multiclub refroidit le tandem Caiazzo-Romeyer qui n'a pas vraiment envie de voir le club stéphanois devenir un club parmi les autres de la galaxie Blitzer.

John Chayka et très intéressé par l'ASSE

Mais selon nos informations, un autre candidat, qui ne souhaite racheter qu'un seul club, a fait son apparition. Le businessman Canadien John Chayka, est très intéressé à l'idée de racheter le 18e de Ligue 1, mais de lui laisser son identité intacte. Au point d'avoir formulé une offre selon nos informations.

John Chayka, ancien directeur général de l’équipe de hockey des Coyotes de l’Arizona, a fait fortune dans le sport et a fait une tournée européenne visant le rachat d'un club européen. Après avoir jeté leur dévolu sur le Standard Liège, Chayka et ses associés s'étaient alors fait doubler par 777 Partners... l'actuel propriétaire du Red Star en France. Reste désormais à savoir si JKC Capital aura plus de succès avec l'emblématique club français qui joue sa survie en Ligue 1 cette semaine...

Plus d'infos

Commentaires