Ligue Europa Conférence, Feyenoord : Orkun Kökçü, la pépite turque qui plaît à l'OL et va animer le mercato

Évoqué comme une piste de l'Olympique Lyonnais et suivi par les plus gros clubs européens, le milieu turc Orkun Kökçü (21 ans) est en train de franchir un sacré cap. Finaliste de la Ligue Europa Conférence avec son club de Feyenoord, il entend terminer son aventure néerlandaise sur une excellente note avant d'entrevoir une nouvelle étape dans sa carrière.

Orkun Kökçü en action avec le Feyenoord Rotterdam
Orkun Kökçü en action avec le Feyenoord Rotterdam ©Maxppp
La suite après cette publicité

Belle surprise en Ligue Europa Conference, le club néerlandais de Feyenoord a su déjouer les pronostics pour aller en finale. Sortie en tête d'un groupe composé du Slavia Prague, de l'Union Berlin et du Maccabi Haifa, l'équipe néerlandaise a ensuite cartonné le Partizan Belgrade (8-3 au cumulé), avant de dominer le Slavia Prague (6-4 au cumulé) puis de battre l'OM (3-2 au cumulé) afin d'aller en finale. Véritable machine à buts (120 en 53 matches toutes compétitions confondues), la formation néerlandaise ne manque pas de talent avec des joueurs comme Markus Pedersen, Lutsharel Geertruida, Fredrik Aursnes, Guus Till, Luis Sinisterra, Cyriel Dessers ou encore Tyrell Malacia dans ses rangs. Ce dernier est d'ailleurs suivi par l'Olympique Lyonnais tout comme un certain Orkun Kökçü. Plaisant beaucoup à Peter Bosz, le milieu turc de 21 ans est un cadre de la formation de Rotterdam, avec 9 buts et 9 offrandes cette saison en 49 matches disputés.

Pur produit de la formation de Feyenoord, celui qui compte 14 capes (1 but) avec la Turquie n'a cessé de passer les étapes à vive allure. Le natif d'Haarleem - qui évolue comme relayeur, mais peut aussi officier un cran plus haut - a d'ailleurs pris une tout autre dimension cette saison sous les ordres d'Arne Slot. L'ancien coach de l'AZ Alkmaar en a fait le leader de son milieu de terrain et il est vite tombé sous son charme comme l'a rapporté ESPN : «j'ai dit à un ou deux gars que j'aimais vraiment jouer avec Orkun Kökçü. Il n'était pas tout seul, mais je ne pensais pas qu'il mettait une énergie aussi incroyable dans le jeu. Il y avait des moments où il était un peu imprécis, mais je pensais qu'il était très propre sur le ballon aujourd'hui. Il a aussi mis beaucoup de pression et il a mis beaucoup d'intensité dans la rencontre.» Des propos qui ont eu lieu en septembre dernier après une victoire 3-0 contre Heerenveen et qui ont trouvé une belle réponse de la part du jeune Turc.

De nombreux prétendants dans ce dossier

Gagnant en maturité et en consistance, Orkun Kökçü a été la pierre angulaire de "La Fierté du Sud". Et bien entendu, il est reconnaissant de l'apport d'Arne Slot dans sa progression. «Quand l'entraîneur est venu à Feyenoord, j'avais déjà entendu dire par un ami qui joue à AZ quel genre d'entraîneur il est. J'avais donc vraiment hâte de travailler avec lui. Il a une grande influence sur moi et m'a aidé à me développer. Il me dit constamment de jouer avec confiance, même après un match moins où j'ai été moins bon. Je pense que c'est un très bon entraîneur et le style de jeu nous convient parfaitement maintenant. J'espérais que cela fonctionnerait, mais je n'aurais jamais pensé que cela fonctionnerait aussi bien pour notre équipe», expliquait-il en conférence de presse avant de jouer contre l'Olympique de Marseille. À 90 ou 120 minutes de décrocher son second trophée après la Supercoupe des Pays-Bas 2019, Orkun Kökçü sait que la finale de Ligue Europa Conférence sera peut-être son dernier match avec le maillot rouge-et-blanc.

Estimé à 15 millions d'euros par son club, il pourrait partir dès cet été malgré un contrat courant jusqu'en juin 2025. En effet, la situation économique du club pourrait jouer un rôle dans ce dossier comme il l'a expliqué en mars dernier : «j'ai un contrat jusqu'en 2025, mais la situation a changé. Le club a été très clair sur sa situation financière et il est clair qu'elle n'est pas bonne. Donc si un club vient avec une bonne proposition pour moi et que le club peut faire entrer un bon montant, j'imagine qu'il sera écouté.» Ainsi, le FC Barcelone, mais aussi Séville, Arsenal, Leeds United et Leicester sont sur les rangs tout comme l'Olympique Lyonnais. Arne Slot a d'ailleurs commenté le possible mercato animé de son poulain en confirmant la présence d'Arsenal dans le dossier : «je suis très positif sur les étapes qu'il a franchies, mais il doit être plus constant pour être un joueur de haut niveau. Kökçü est un joueur très important pour Feyenoord et les fans l'adorent. Arsenal est l'un des clubs intéressés à le signer cet été.» Les prochaines semaines s'annoncent cruciales pour Orkun Kökçü et cela débute ce mercredi contre l'AS Roma à l'occasion de la toute première finale de Ligue Europa Conférence.

Plus d'infos

Commentaires