Feyenoord : Tyrell Malacia la pépite néerlandaise qui plaît à l'OL et veut jouer un mauvais tour à l'OM

Étoile montante du football néerlandais, Tyrell Malacia réalise une grande saison avec Feyenoord. Adversaire de l'OM en Ligue Europa Conference et cible de l'OL sur le mercato, le joueur de 22 ans commence à se faire un nom en France alors qu'il est dans une forme olympique.

Tyrell Malacia en match
Tyrell Malacia en match ©Maxppp

Crédité d'un 6 par notre rédaction il y a une semaine contre l'Olympique de Marseille (3-2) en demi-finale aller de Ligue Europa Conference, Tyrell Malacia était à la hauteur des attentes. Le latéral gauche de 22 ans avait certes été moins en vue sur ses qualités offensives (même s'il a été intéressant dans son couloir) mais il s'est offert un retour défensif impressionnant contre Bamba Dieng (67e). Ciblé comme une des principales armes du club de Rotterdam comme Guus Til, Luis Sinisterra, Reiss Nelson, Cyriel Dessers ou encore Orkun Kökçü, celui qui compte déjà 3 capes avec les Pays-Bas est en train de passer un cap. Pur produit du club, qui a monté les étapes depuis son arrivée à 9 ans en 2008, Tyrell Malacia effectue pour le moment son exercice le plus probant avec 1 but et 5 offrandes en 47 matches.

La suite après cette publicité

Un solide défenseur qui vise le Mondial 2022

Petit profil véloce qui fait de sacrées différences dans son couloir gauche, il se distingue particulièrement par une vraie science défensive dans son couloir. Lancé en professionnel par Giovanni van Bronckhorst le 6 décembre 2017 lors d'un match de Ligue des Champions remporté contre le Napoli (2-1) alors qu'il n'avait que 18 ans, Tyrell Malacia a doucement franchi les paliers pour devenir une référence du poste de latéral gauche en Eredivisie. Pourtant, sa progression a été régulière puisqu'il a longtemps dû batailler avec Ridgeciano Haps (actuellement à Venise) pour faire son trou. Titulaire indiscutable depuis maintenant deux saisons, il a été lancé en sélection par Louis van Gaal en septembre dernier. Certes devancé par Daley Blind qui est le titulaire du poste, il n'a pas manqué de rassemblement depuis ses débuts et dispose d'une certaine avance sur Owen Wijndal (AZ Alkmaar) en vue de la Coupe du Monde 2022.

La progression de Tyrell Malacia a vraiment pris un autre tournant au tour de l'exercice actuel, comme l'a reconnu son sélectionneur Louis van Gaal, mais aussi son coach à Feyenoord Arne Slot : «je pense qu'il est très fort défensivement, il est comme ça depuis longtemps. Mais je pense qu'il a fait les plus grands progrès cette saison dans son jeu avec le ballon. J'ai beaucoup aimé voir et entendre ça de la bouche du sélectionneur national. Quand il a dit : "nous n'avons pas très bien joué au ballon en première mi-temps contre l'Allemagne, à l'exception de Malacia." Je pense que c'était une confirmation pour lui qu'il est si bon avec le ballon à ce niveau. Cela aura sans doute aussi été une confirmation pour certains clubs ailleurs dans le monde.» Un bel hommage qui vient aussi appuyer les ambitions futures de Tyrell Malacia.

L'OL sur les rangs

Le principal intéressé se sent très bien au sein du club de Rotterdam et ne partira pas au bras de fer pour un départ. Sa position est claire comme il l'a récemment évoqué en conférence de presse : «c'est bien que je reçoive ces compliments, mais ce n'est pas suffisant. Il y a plein de choses qui pourraient être mieux faites. Je veux être encore plus important pour l'équipe. Je travaille dur là-dessus moi-même et je remarque que ça s'améliore chaque semaine. En ce moment, je suis à Feyenoord. Je veux juste jouer ici et je n'ai pas signé pour rien. C'est aussi simple que ça.» Alors que son nom est revenu du côté de l'Ajax Amsterdam en cas de départ de Nicolas Tagliafico, c'est aussi en France qu'on entend parler de lui.

Il y a deux ans déjà, le Stade de Reims s'était positionné avant de choisir Thibault de Smet (23 ans). Cet été, un club est déjà lié à l'international néerlandais, il s'agit de l'Olympique Lyonnais comme nous vous l'avons révélé. Alors que le prix évoqué tournerait autour des 10 millions d'euros minimum, les Rhodaniens n'ont pas encore fait d'offre et se montrent attentifs. Le voir en action contre le rival marseillais ce jeudi et potentiellement jouer une finale de Coupe d'Europe, cela ressemble à un joli test pour prendre pleinement conscience du potentiel de Tyrell Malacia. Le jeune international oranje a la tête rivée vers l'Orange Vélodrome pour ce qui s'annonce un des matches les plus importants de sa jeune carrière.

Plus d'infos

Commentaires