Exclu FM Ligue 1

Le PSG s'intéresse à Amine Gouiri

Par Santi Aouna - Aurélien Léger-Moëc
1 min.
Amine Gouiri célèbre son but avec l'OGC Nice face à l'OM @Maxppp

Alors que la planète football toute entière attend de connaître la destination de Kylian Mbappé, la direction du Paris Saint-Germain lorgne du côté de l'OGC Nice pour préparer l'avenir. Selon nos informations, Amine Gouiri intéresse le PSG.

Qui composera l'attaque du Paris Saint-Germain la saison prochaine ? Le mystère est entier puisqu'il tient à la décision de Kylian Mbappé, en fin de contrat avec le club de la capitale. Va-t-il céder aux sirènes madrilènes, lui qui rêve tant d'y jouer ? Ou va-t-il surprendre tout le monde en prolongeant avec le PSG ? Les dirigeants parisiens tentent toujours de le convaincre mais ils sont aussi obligés d'anticiper un avenir sans Mbappé.

La suite après cette publicité

Messi et Neymar seront a priori toujours bien là la saison prochaine mais les deux hommes, bien que pouvant être prolifiques face au but, ne sont pas de véritables buteurs. Le PSG est évidemment cité sur les gros dossiers européens, qui mènent à Erling Haaland ou encore Cristiano Ronaldo, mais il travaille aussi sur des pistes de Ligue 1.

À lire PSG : nouvelles rassurantes pour Marquinhos

Selon nos informations, le club francilien apprécie grandement le profil d'Amine Gouiri, l'attaquant français de l'OGC Nice. Auteur de 10 buts en Ligue 1 au cœur d'un secteur offensif qu'il partage avec Dolberg et Delort, le joueur formé à l'OL continue de progresser. Au point d'alerter les dirigeants parisiens, conscient que Gouiri suscite aussi déjà beaucoup d'intérêt dans les championnats étrangers.

La suite après cette publicité

Amine Gouiri (22 ans) est de plus représenté par Alain Migliaccio, qui s'occupe également des intérêts de Zinedine Zidane, le rêve du PSG pour succéder à Mauricio Pochettino. En se penchant sur Gouiri, le PSG montre qu'il garde un œil avisé sur les talents de Ligue 1. Mais il faudra d'abord attendre le dénouement du feuilleton Mbappé...

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité