Ce que prévoit le FC Barcelone pour sanctionner Arthur

Arthur s'est échappé du FC Barcelone, comme une forme de vengeance après avoir été vendu à la Juventus Turin. Mais il s'expose à des sanctions financières conséquentes.

Arthur Melo sous les couleurs du Barça
Arthur Melo sous les couleurs du Barça ©Maxppp

Arthur a choqué la Catalogne. Le milieu de terrain brésilien a en effet décidé de se rebeller et de ne plus revenir au FC Barcelone, se rendant ainsi indisponible pour disputer la fin de la Ligue des Champions (le Barça doit valider son ticket pour les quarts de finale en affrontant Naples le 8 août prochain). La raison de son acte ? Une manière de se venger de son transfert quelque peu forcé vers la Juventus Turin, pendant que Miralem Pjanic fait le chemin inverse.

La suite après cette publicité

Une chose est certaine, Arthur Melo vient ajouter une épine dans le pied déjà bien lardé des dirigeants blaugranas. Le milieu de terrain, âgé de 23 ans, avait pourtant des chances de figurer dans le onze de départ de Quique Setién puisque Arturo Vidal et Sergio Busquets étaient suspendus pour la rencontre. Certains médias espagnols évoquaient au passage que Quique Setién ne comptait pas s'appuyer sur Arthur pour cette rencontre et que cela avait aussi poussé le joueur à se rendre au Brésil.

Le Barça va taper au portefeuille

Forcément, le Barça a ouvert une procédure disciplinaire à l'encontre de son futur ex-joueur. Quelle forme prendront les sanctions ? Le journal Sport explique que l'intention de la direction est de ne pas payer le joueur, puisqu'il n'est pas pas présent aux entraînements et ne sera pas là pour les rencontres de Ligue des Champions. Les bonus collectifs, liés aux performances de l'équipe, ne seront pas non plus versés. Le journal précise que le contrat d'Arthur comprenait un bonus spécial, que le Barça ne souhaitera pas non plus payer, en se basant sur l'indiscipline de son Brésilien.

Enfin, le club catalan ne résiliera pas le contrat de son joueur, comme celui-ci l'a demandé, pour accélérer sa venue à Turin. Arthur, de son côté, reste sur sa position et ne regrette apparemment pas sa décision de partir avec fracas. Lui n'avait pas envie de quitter le Barça après seulement deux saisons et n'a pas compris pourquoi il avait été utilisé pour équilibrer les comptes. Il pourrait le payer cher puisqu'outre le non-versement de son salaire, le Barça étudierait la possibilité de sanctionner, en plus, financièrement son joueur.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires