Mercato, OM : les connexions de Pablo Longoria

Par Constant Wicherek
3 min.
Mercato, OM : les connexions de Pablo Longoria @Maxppp

Depuis que Pablo Longoria a pris le pouvoir à l'Olympique de Marseille, on observe de nombreux mouvements avec les mêmes clubs. Arsenal et l'AS Roma pour ne pas les citer. Voici pour quelles raisons.

L'Olympique de Marseille n'a jamais été un élève sage durant les périodes de mercato. Depuis l'arrivée de Pablo Longoria, c'est encore pire. Depuis son arrivée, au poste de directeur sportif, en juillet 2020, l'OM a accueilli 31 nouveaux joueurs, sans compter les joueurs qui étaient prêtés et dont l'option d'achat a été levée (Ünder, Lopez, Harit notamment).

La suite après cette publicité

De nombreux coups donc pour le directeur sportif espagnol passé maintenant à l'étage plus haut puisqu'il est devenu président du club après la mise à l'écart de Jacques-Henri Eyraud en février 2021. Certains ont été couronnés de succès comme Mattéo Guendouzi ou encore Pau Lopez, d'autres ont été décevants comme Luis Henrique, Gerson ou encore Luis Suarez, plus récemment.

À lire OM : ça brûle pour Bamba Dieng à Lorient !

L'OM, le laboratoire d'Arsenal ?

Mais ce qu'on remarque surtout, c'est que le président de l'OM a des interlocuteurs favoris pour négocier des transferts. Depuis qu'il est en poste, quatre joueurs sont arrivés en provenance d'Arsenal. Certains libérés de leur contrat (Sead Kolasinac), d'autres en prêt (William Saliba, Nuno Tavares) et un dernier, devenu pilier de Sampaoli et de Tudor, dont l'option d'achat a été levée (Mattéo Guendouzi).

La suite après cette publicité

Si on exclut la situation particulière du Bosnien, tous les autres s'inscrivent dans une stratégie de coopération. Des jeunes joueurs qui n'ont pas - ou pas encore - leur place dans l'équipe première de Mikel Arteta et qui vont glaner du temps de jeu sous le soleil marseillais. Cela a bien marché pour William Saliba, défenseur devenu ultra-impressionnant et ultra-important pour les Gunners.

Ce sera aussi peut-être le cas pour Nuno Tavares, qui doit encore progresser et apprendre, ce qu'il ne pourra pas faire à Londres. L'OM se place donc comme une sorte de club satellite de la formation anglaise. « Arsenal a les moyens de faire des paris, ce qui n'est pas le cas de l'OM. Pablo Longoria peut donc récupérer des joueurs qu'il ne pourrait pas acheter, à moindres frais. Même si on ne peut pas franchement construire sur cela, sauf dans le cas de Mattéo Guendouzi, mis au placard par Arteta », nous confie un proche de la direction marseillaise.

La suite après cette publicité

Proximité générationnelle avec Thiago Pinto

Mais si on y regarde de plus près, il n'y a pas seulement Arsenal qui est un partenaire privilégié de l'OM dans les transferts. Depuis la prise de fonction de Pablo Longoria, trois joueurs sont arrivés en provenance de l'AS Roma. Les deux premiers étaient prêtés et leur option d'achat a été levée (Pau Lopez, Cengiz Ünder) et le troisième a été directement acheté cet été (Jordan Veretout).

Cette connexion s'explique par la proximité entre les dirigeants des deux clubs. Thiago Pinto, nommé en janvier 2021, a 38 ans et fait partie de la nouvelle vague de dirigeants du football européen dans laquelle s'inscrit Pablo Longoria (36 ans) et Javier Ribalta (42 ans). Les nouvelles méthodes sont d'eux et en cela, il est plus aisé de discuter.

La suite après cette publicité

« Thiago Pinto, Pablo Longoria et Javier Ribalta sont tous les trois jeunes et voient le football de la même façon. C'est en partie pour cela qu'il leur arrive fréquemment de dealer ensemble. Ils voient les choses de la même façon et donc c'est plus facile pour s'entendre qu'avec des gens d'un autre temps comme il en existe encore dans les clubs », nous avance la source susmentionnée. C'est notamment pour ces raisons que l'OM recrute beaucoup de joueurs provenant de ces écuries et qu'il y en arrivera d'autres à l'avenir, sans aucun doute.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité