Le serial buteur Giorgios Giakoumakis affole les compteurs aux Pays-Bas

Machine à marquer aux Pays-Bas cette saison, Giorgios Giakoumakis sort d'un mois de janvier exceptionnel avec VVV Venlo. Le Grec devrait animer le prochain mercato d'été.

Giorgios Giakoumakis sous les couleurs du VVV Venlo
Giorgios Giakoumakis sous les couleurs du VVV Venlo ©Maxppp
La suite après cette publicité

Son mois de janvier a de quoi faire tourner les têtes. En l'espace de six matches, Giorgios Giakoumakis (26 ans) a davantage marqué que sur sa première partie de saison. Depuis le début de l'année civile, le Grec a en effet trouvé le chemin des filets à 11 reprises, portant son total sur l'exercice à 22 unités en 21 apparitions en Eredivisie (7 penaltys) ! Le buteur du VVV Venlo est dans une forme sensationnelle. Sur ses onze réalisations du mois dernier, il s'est par exemple offert deux quadruplés, contre ADO Den Haag (4-1, 16e journée) et le Vitesse (4-1, 19e journée).

Des performances assez rares dans une saison de rêve (25 pions en 23 matches toutes compétitions confondues) pour le natif d'Irakleio, qui l'a vu faire ses grands débuts en sélection. Le 11 novembre 2020, face à Chypre (2-1), l'attaquant, amateur de gestes et reprises acrobatiques, a d'ailleurs fêté la première de ses trois capes... en ouvrant son compteur but ! «C'était l'un des objectifs les plus importants de ma vie. Je ne l'oublierai jamais. C'était lors d'un match amical contre Chypre, mais pour moi, ce but a beaucoup de valeur», a-t-il confié à ESPN aux Pays-Bas, encore émerveillé.

Star du prochain mercato ?

Cet hiver, il a repoussé une offre lucrative en provenance de Corée du Sud et des approches anglaises pour terminer sa saison, assurer le maintien du VVV... et pourquoi pas viser plus haut. «Je veux jouer à un haut niveau en Europe, aussi continuer à jouer pour la Grèce. Ceci est très important pour moi», a-t-il expliqué. Un joli rebond pour celui qui, depuis un exercice 2016/17 réussi à Platanias (11 buts en 26 matches), n'a pas réussi à s'imposer à l'AEK Athènes avant d'enchaîner les prêts infructueux (OFI, Gornik Zabrze).

Son club, avec lequel il est sous contrat jusqu'en juin 2022, n'a pas voulu entendre parler du départ de son goleador (il pèse 62% des buts de son équipe en championnat), mais prépare déjà le prochain mercato. «Nous pensons à plusieurs millions en tout cas. Il doit continuer à marquer et nous maintenir en Eredivisie, c'est le plus important. VVV n'est pas la destination finale des joueurs ambitieux, nous souhaitons à tous un pas de plus», lâchait le directeur général du club Marco Bogers à Voetbal International. Plus les matches passent, plus le prix grimpe !

Plus d'infos

Commentaires