Les 3 raisons qui poussent le PSG à foncer sur Ousmane Dembélé

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Les 3 raisons qui poussent le PSG à foncer sur Ousmane Dembélé @Maxppp

La presse catalane dévoile les raisons qui motivent l'intérêt parisien pour le joueur du FC Barcelone.

La suite après cette publicité

Nous vous le dévoilions en exclusivité sur Foot Mercato : Ousmane Dembélé a décidé de quitter le FC Barcelone, ne prolongeant pas le contrat qui le lie aux Catalans pour six mois encore. La fin d'un long feuilleton qui en a agacé plus d'un du côté de Barcelone. Résultat des courses, un départ est clairement sur la table pour ce mercato hivernal, afin que les Barcelonais puissent récupérer un joli chèque.

Et parmi les intéressés pour récupérer l'ailier tricolore, principalement en fin de saison, il y a le Paris Saint-Germain, qui devra notamment faire face à la concurrence de la Juventus et de plusieurs grosses écuries de Premier League. Dans son édition du jour, le quotidien catalan Mundo Deportivo dévoile les raisons qui poussent les Parisiens à foncer sur celui qui pourrait bien remplacer Kylian Mbappé du côté du Parc des Princes.

À lire PSG : les joueurs ont chambré Christophe Galtier

Le fait qu'il soit Français joue beaucoup !

Tout d'abord, le talent du joueur est cité comme le premier argument, et c'est quelque chose que personne ne semble discuter même en Espagne où il n'a jamais réussi à vraiment briller sur la durée. Son âge relativement jeune encore, 24 ans, en fait aussi un joueur d'avenir pour le Paris Saint-Germain, alors qu'il est évident que Messi n'a plus énormément d'années de carrière devant lui et que Neymar va fêter ses 30 ans dans un mois.

La suite après cette publicité

Enfin, le fait qu'il soit Français joue également beaucoup dans cette histoire, puisque le projet du club de la capitale française veut tout de même s'appuyer sur quelques joueurs nationaux. Reste maintenant à savoir si Leonardo et compagnie seront prêts à s'aligner sur les demandes astronomiques du joueur et de son entourage, qui ont demandé un salaire de 40 millions d'euros brut au FC Barcelone ainsi qu'une prime à la signature de 40 millions d'euros...

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité