PSG : les terribles statistiques de Mauro Icardi

Appelé en renfort suite à la blessure de Kylian Mbappé, Mauro Icardi a raté son entrée dans les grandes largeurs. La preuve en chiffres.

Mauro Icardi buteur face à l'ESTAC
Mauro Icardi buteur face à l'ESTAC ©Maxppp
La suite après cette publicité

La vérité des chiffres est parfois terrible. Entré en jeu après la blessure de Kylian Mbappé, à la 51e minute de jeu, Mauro Icardi a eu presque une mi-temps entière pour se montrer sur la pelouse de Bruges (1-1, 1ère journée de Ligue des Champions). Une aubaine me direz-vous. Au lieu de cela, le buteur a surtout montré ses limites du moment, presque à contre temps sur chaque situation.

Quelques secondes après son apparition sur la pelouse, déjà, l'Argentin laissait filer une belle situation après un bon ballon dans l'espace de Neymar, tergiversant trop et manquant de spontanéité, ce qui faisait autrefois sa force (53e). Il ratait aussi une nouvelle occasion de briller, en bonne position au premier poteau dans la surface de réparation, sur un joli service de Nuno Mendes depuis son côté gauche (81e). Et puis, plus rien. Ou presque.

Hors-jeu

La feuille de statistiques de l'UEFA est formelle. Quatre passes en quarante-deux minutes et vingt-huit secondes de jeu. Deux réussies seulement, le plus faible pourcentage dans le domaine sur l'ensemble des acteurs de la rencontre. Il n'a été touché que quatre fois par ses partenaires (Neymar, Danilo, Ander Herrera et Nuno Mendes une fois chacun), étant très souvent pris au piège du hors-jeu (4).

Une prestation famélique qui lui a valu les foudres des supporters parisiens sur la toile. Certes, le natif de Rosario possède une feuille de route correcte en Ligue 1 (21 buts en 44 apparitions, 2 réalisations en 4 matches cette saison). Mais, en C1, il n'a plus marqué depuis la réception de Galatasaray en décembre 2019. Blessé, hors de forme ou à court de confiance, Mauro Icardi donne-t-il les gages d'un premier choix derrière le trio de stars offensives ? La question est posée.

Plus d'infos

Commentaires