Info FM, Louis Nicollin : « Cabella ? Personnellement, je n'irais pas à Newcastle »

Rémy Cabella a franchi le pas. Ayant réalisé de belles saisons à Montpellier, le meneur de jeu a fini par céder aux sirènes de la Premier League, lui qui s'est engagé en faveur de Newcastle. Le président du MHSC, Louis Nicollin, fait le point sur ce transfert.

Louis Nicollin parle mercato pour FM
Louis Nicollin parle mercato pour FM ©Maxppp
La suite après cette publicité

Rémy Cabella a connu douze derniers mois mouvementés. Auteur d'une saison pleine avec Montpellier (37 matches de championnat disputés, 14 buts marqués, 5 passes décisives délivrées), le meneur de jeu a séduit, au point même de convaincre Didier Deschamps de le convoquer dans le groupe France. Profitant des forfaits conjugués de Franck Ribéry et Clément Grenier, le maître à jouer s'est d'ailleurs offert une place dans les 23 pour la Coupe du Monde, compétition au cours de laquelle il n'est toutefois pas entré en jeu.

Qu'importe, pour le président du MHSC, Louis Nicollin, la fierté est bien là : « Ça fait toujours plaisir, il n'y a pas de problème. J'étais très heureux, j'aurais aimé qu'il rentre. Je pense que si on avait battu les Allemands et qu'on s'était qualifiés pour les demi-finales, on aurait sans doute joué ensuite la petite finale pour la troisième place, et là je pense qu'il serait rentré. Maintenant, ça ne s'est pas fait, ce n'est pas grave. Il part à Newcastle, et j'espère que tout se passera bien pour lui ».

Un transfert à Newcastle pour Cabella

Effectivement, le natif d'Ajaccio vient de faire le grand saut, les Magpies officialisant dimanche soir son transfert. Un choix de carrière que juge Nicollin : « Il voulait y aller. Moi, comme j'aime bien ce petit, je lui dis bravo. En Angleterre, il y a Arsenal, Manchester City, Manchester United qui sont au-dessus de Newcastle, mais Newcastle est un club avec beaucoup de Français. Ça lui plait, tant mieux. Personnellement, je n'irais pas à Newcastle. Mais bon, j'irai le voir quand il jouera contre un club à Londres ! Il a ce qu'il veut, tant mieux, on verra bien. Mais, en tout cas, il a les capacités pour réussir en Angleterre, ça c'est sûr. Il est frêle, mais pour l'attraper c'est difficile ! »

Et si le dirigeant héraultais voit les choses en grand pour son joueur, reste maintenant à savoir pour quelle somme est parti l'intéressé, alors que le MHSC réclamait 15 M€. Mais Nicollin le concède, il a accepté de laisser filer son protégé pour un peu moins : « Il n'y a jamais eu de clause, le seul joueur qui avait une clause chez nous c'était Giroud. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il est pratiquement parti pour 15 M€. On n'a pas les 15 M€, mais on en est pas loin. Et puis, qu'est-ce que ça peut foutre que ce soit 15, 30 ou 40 M€ (rires), tant mieux pour le club acheteur s'il paie moins. Moi, personnellement, j'en ai rien à foutre (rires) ».

Taquin, Louis Nicollin a donc tourné la page Cabella. Et ne dîtes surtout pas au président du MHSC que le départ de son joueur pourrait causer du tort à son club sportivement parlant, lui qui a confiance en la relève : « Son départ, ce n'est pas grave. Il y a d'autres joueurs, on a Sanson, et des remplaçants ». Si Louis Nicollin le dit, les supporters de Montpellier peuvent être confiants !

Plus d'infos

Commentaires