Rabiot, Depay, Yazıcı… la règle inconnue sur l’assurance des joueurs en fin de contrat

Par Justin Schroeder
1 min.
La Juventus Turin pourrait perdre Adrien Rabiot @Maxppp

Fin juin, de nombreux joueurs se retrouveront en fin de contrat avec leur club. Leur saison n’est pourtant pas terminée en sélection, puisqu’ils peuvent être engagés jusqu’au 14 juillet, date de la finale de l’Euro. À ce moment-là, si un joueur se blesse, il ne bénéficiera plus de l’assurance de son club. Adrien Rabiot, en fin de contrat avec la Juventus, Yusuf Yazıcı (Lille) ou encore Memphis Depay (Atletico de Madrid) sont dans ce cas de figure. En cas de blessure en sélection, la FIFA possède un programme de protection des joueurs.

La suite après cette publicité

Celui-ci indique qu’il « protège tous les joueurs pendant la période de libération des matches de l’équipe nationale A qui sont sous contrat de travail avec un club ». Mais quid de ceux qui n’en ont plus ? Pour se protéger d’une perte de salaire due à des blessures, les joueurs souscrivent régulièrement à des assurances personnelles comme le rapporte L’Équipe. Parfois payées directement par le club, ces assurances peuvent aussi être prises en charge par les joueurs eux-mêmes, qui n’hésitent pas à effectuer les démarches nécessaires pour leur propre protection.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité