FC Barcelone : la réponse de la direction Bartomeu face aux révélations de l'audit financier

La semaine dernière, le FC Barcelone a dévoilé les résultats de l'audit financier sur la situation économique du club. Celui-ci a mis en lumière les gros problèmes de gestion de la direction catalane. La réponse du clan Bartomeu se faisait attendre et elle est arrivée aujourd'hui.

Josep Maria Bartomeu lors d'une conférence de presse à Barcelone
Josep Maria Bartomeu lors d'une conférence de presse à Barcelone ©Maxppp

Président du FC Barcelone de juillet 2015 jusqu'en octobre 2020, Josep Maria Bartomeu a été tenu responsable de la perte de vitesse du club catalan. Et cela se justifie par des recrutements décevants, une mauvaise planification sportive, mais surtout une gestion économique désastreuse. L'audit demandé par la nouvelle direction dont le président est Joan Laporta a eu des résultats accablants.

La suite après cette publicité

Si le Covid-19 a empiré les choses, les décisions prises par le FC Barcelone lors de la précédente direction ont provoqué des pertes immenses. Resté muet jusque-là, le clan Bartomeu est enfin sorti du silence. Comme le révèle Mundo Deportivo, le conseil d'administration qui a œuvré du 23 janvier 2014 au 27 octobre 2020, et dont Josep Maria Bartomeu faisait partie, a éclairci certains points dans un communiqué.

Le FC Barcelone ne risquait pas la liquidation judiciaire

Face à la publication de l'audit ainsi que l'assemblée qui sera prévue dimanche 17 octobre, il était important d'évoquer certains points. Ainsi, quelques conclusions ont été réalisées. Tout d'abord, le manque à gagner sur l'exercice 2020/2021 pour cause de pandémie est de 330 millions d'euros dont 262 millions d'euros de provisions et dépréciations inhabituelles qui ont été jugées atypiques. Le précédent conseil d'administration a assumé sa responsabilité.

Néanmoins, la direction sous Bartomeu conteste aussi certains points. Tout d'abord, la dette nette auditée est selon elle de 558 millions d'euros et non de 1,35 milliard d'euros. Ensuite, elle réfute l'idée selon laquelle le FC Barcelone aurait été exposé à un risque de liquidation judiciaire voire même de dissolution du club. Le conseil d'administration Bartomeu a ensuite exprimé sa confiance dans la nouvelle direction et lui a souhaité le meilleur pour redresser le FC Barcelone dans un contexte compliqué.

Plus d'infos

Commentaires