Serie A : la Juventus s'amuse du Torino lors du derby et met la pression sur la Lazio

La Juventus a bien négocié la réception du rival, le Torino. En s'imposant 4-1 sans trop souffrir, la bande de Maurizio Sarri est venue à bout des Granata et compte provisoirement sept points d'avance sur la Lazio qui joue contre l'AC Milan ce soir.

Juan Cuadrado célèbre son but dans le derby contre le Torino
Juan Cuadrado célèbre son but dans le derby contre le Torino ©Maxppp

Leader de la Serie A avec quatre points d'avance sur son dauphin, la Lazio, la Juventus avait l'occasion de mettre la pression sur des Biancocelesti qui affrontent l'AC Milan ce soir à 21h45 en les reléguant à 7 points. Pour cela, il fallait battre l'ennemi juré, le Torino. Un Derby della Mole important dans la course au titre. Et pour dominer les Granata, Maurizio Sarri optait pour un 4-3-3 avec Gianluigi Buffon dans les buts. Futur joueur du FC Barcelone, Miralem Pjanic était accompagné par Rodrigo Bentancur et Adrien Rabiot au cœur du jeu. Positionné en pointe, Paulo Dybala pouvait compter sur Federico Bernardeschi et Cristiano Ronaldo dans les couloirs. De son côté le Torino optait pour un 3-5-2 avec l'ancien Parisien Salvatore Sirigu dans les cages. Armando Izzo, Lyanco et Gleison Breimer formaient la charnière alors que l'ancien Colchonero Simone Verdi et Andrea Belotti composaient le duo d'attaque.

La suite après cette publicité

Et il ne fallait pas arriver en retard devant sa télévision. Suite à une belle percée de Juan Cuadrado sur la droite, Paulo Dybala était trouvé dans la surface. L'Argentin s'amusait de Lyanco et d'Armando Izzo avant de punir Salvatore Sirigu (1-0, 3e). Un départ en fanfare pour les Bianconeri dans ce derby qui permettait de mieux envisager la suite de la rencontre. Les Granata répondaient peu de temps après suite à un ballon qui traînait dans la surface. Alejandro Berenguer voyait ainsi sa frappe contrée en corner par Adrien Rabiot (9e). Danilo frappait ensuite de loin sur la gauche à 30 mètres du but, mais Salvatore Sirigu se montrait impérial sur la ligne (12e). Trouvé dans la profondeur Cristiano Ronaldo frappait devant la surface du Toro. Salvatore Sirigu repoussait, mais le ballon revenait sur le Portugais qui remisait dans la profondeur. Dos au but, Federico Bernardeschi tentait un retourné qui passait au-dessus des cages (17e). À force de pousser sur le but adverse, la Juventus parvenait à faire le break. En contre, Cristiano Ronaldo remontait le ballon avant de décaler sur la droite de la surface Juan Cuadrado. Le Colombien trompait ensuite d'une frappe croisée le gardien (2-0, 29e).

Cristiano Ronaldo a marqué un beau coup franc

Malmené, le Torino tentait de réagir via une percée de Simone Verdi, mais Gianluigi Buffon solide sur sa ligne repoussait en corner (32e). Plus séduisante qu'à l'accoutumée, la Vecchia Signora continuait de se porter vers l'avant et montrait quelques bons mouvements. Décalé par Paulo Dybala sur la droite de la surface, Rodrigo Bentancur essayer de redonner proprement la sphère à Cristiano Ronaldo, mais trouvait plutôt les gants de Salvatore Sirigu (44e). Mais le Torino ne s'avouait pas vaincu. Auteur d'une main dans sa surface, Matthijs de Ligt concédait un penalty qui était transformé par Andrea Belotti (45e +6). Au retour des vestiaires, le Torino voulait profiter de son retour au tableau d'affichage. Sur la droite, Simone Verdi débordait avant de trouver devant la surface Alejandro Berenguer. Sa frappe était repoussée par Gianluigi Buffon et Andrea Belotti reprenait de la tête sur la barre transversale avant de déposer la sphère au fond des filets (50e). Son but était refusé pour une faute. Simone Verdi mettait ensuite un très bon Gianluigi Buffon à contribution (54e). Alors qu'il était entré en jeu quelques secondes avant, Douglas Costa répondait d'une lourde frappe qui passait à gauche des buts de Salvatore Sirigu (56e).

Danilo voyait ensuite sa frappe de l'entrée de la surface contrée en corner (59e). Se réveillant après une entame compliquée, la Juventus se redonnait même un peu d'air grâce à Cristiano Ronaldo. Sur coup franc, le Portugais a nettoyé la lucarne du Torino (3-1 , 61e). Une réalisation qui libérait bien la Vecchia Signora après 10 minutes compliquées en seconde période. Davantage portée vers l'avant, la Juve essayait d'inscrire un quatrième but, mais Paulo Dybala (67e) tombait sur le gardien. Blaise Matuidi manquait ensuite une passe pour Cristiano Ronaldo bien placé. Mieux, Douglas Costa débordait sur la gauche et centrait devant le but. En taclant, Koffi Djidji poussait la sphère au fond des filets (4-1, 88e). Cristiano Ronaldo s'offrait une dernière action mais il était contré en corner (90e +4). La Juventus s'impose 4-1 et compte provisoirement sept points d'avance sur la Lazio.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires