Ligue des Champions : bientôt la fin du suspens pour Rennes et l'OM

Alors que la Ligue Europa et la Ligue des Champions reprennent leurs droits, l'Olympique de Marseille, qualifié pour la prochaine édition de C1, et le Stade Rennais, qui aimerait en être, vont suivre ces joutes européennes d'un œil particulièrement attentif.

Le trophée de la Champions League
Le trophée de la Champions League ©Maxppp

Le parfum de l'Europe est de retour après cinq mois d'absence. Mardi et mercredi, la Ligue Europa a repris ses droits et on connaît désormais les huit qualifiés pour le Final 8 qui se déroulera en Allemagne. Un plateau qu'observe attentivement le Stade Rennais. Troisièmes de la dernière Ligue 1, les Bretons sont censés passer par des tours de qualification pour décrocher leur billet pour la prochaine Ligue des Champions. Seulement, si une équipe déjà qualifiée pour la C1 via son championnat venait à remporter la C3, les Rouge-et-Noir seraient automatiquement envoyés en Ligue des Champions.

La suite après cette publicité

Et parmi les huit écuries toujours en lice en Europa League, quatre sont déjà qualifiées pour l'édition 2020/21 de la Champions League : l'Inter, Manchester United, le Séville FC et le Shakhtar Donetsk. Si l'une de ces formations décroche le titre, les pensionnaires du Roazhon Park seront assurés d'entendre résonner le célèbre hymne. Pour l'heure, les hommes de Julien Stéphan ont donc une chance sur deux d'être directement en C1. Une chance sur deux aussi... d'être dans le chapeau 4.

L'OM craint d'être reversé dans le chapeau 4

Un chapeau 4 dans lequel l'Olympique de Marseille, deuxième de la dernière Ligue 1 et donc assuré d'être de la partie en Ligue des Champions, craint de se retrouver. Pour l'instant, les Phocéens figurent dans le chapeau 3. Mais, beaucoup de clubs ont un meilleur coefficient UEFA que les Ciel-et-Blanc parmi les barragistes de la voie des champions (Ajax, Celtic, Salzbourg, l'Olympiakos et le Dinamo Zagreb notamment) et de celle des non-champions (Benfica, Dynamo Kiev, Krasnodar, La Gantoise ou Besiktas).

Il y a donc de très grandes chances que l'OM glisse naturellement vers le chapeau 4 avant le tirage au sort, le 1er octobre, depuis Athènes. Conséquence, les protégés d'André Villas-Boas pourraient se retrouver avec trois très gros adversaires à manœuvrer en phase de poules (Real Madrid, Manchester United et Lazio/Bayern Munich, Chelsea et Atalanta ou Liverpool, Barcelone et l'Inter, par exemple). De quoi être plutôt inquiet.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires