Euro 2020 : la Finlande surprend le Danemark

Le Danemark avait sans doute la tête ailleurs pour la reprise d'un match longuement interrompu après le malaise cardiaque de Christian Eriksen. La Finlande a fini par s'imposer 1-0 dans une rencontre au contexte sportif difficile.

Pohjanpalo, l'unique buteur de la rencontre
Pohjanpalo, l'unique buteur de la rencontre ©Maxppp
La suite après cette publicité

Christian Eriksen va mieux. Il s'est réveillé, il est capable de s'exprimer et a même pu demander à ses coéquipiers de reprendre le match. Il est vivant. C'est la grande victoire d'un match un peu particulier. Pour le joueur, sa famille, ses partenaires et la suite de la compétition, c'est ici le principal. Le reste, le score, le scénario du match, les conséquences pour la suite de cet Euro, tout ça n'est que secondaire tant cette rencontre a viré au cauchemar durant une bonne heure.

Ce Danemark-Finlande devait simplement ouvrir ce groupe B et aurait dû se contenter dans nos colonnes d'un résumé sportif. La santé du milieu de terrain danois en a décidé autrement. Tout a basculé à la 44e minute lorsqu'il s'est écroulé, pris d'un malaise qui est immédiatement devenu très inquiétant. Simon Kjaer, le capitaine de cette sélection, revêtit également son costume de héros du soir. C'est lui qui s'est précipité vers son coéquipier, participant à son sauvetage.

L'accident d'Eriksen dans toutes les têtes

Il l'a placé en position latérale de sécurité, l'empêchant d'avaler sa langue en attendant l'arrivée des médecins. Ces derniers se sont chargés du reste. Massage cardiaque et défibrillateur ont été nécessaires pour relancer le cœur du joueur. Pendant ce temps là, les joueurs danois, malgré le choc ont tenté de masquer la scène en se positionnant en cercle autour des soignants, la plupart en larmes, tout comme pas mal de spectateurs. Kjaer et Schmeichel tentaient aussi de rassurer la compagne d'Eriksen, Sabrina Kvist Jensen, présente en tribunes.

Evacué sur civière sous les applaudissements du public, le milieu de l'Inter commençait à reprendre vie, mais ça on ne le savait pas encore. Après de longues minutes d'angoisse, les premières bonnes nouvelles nous parvenaient enfin. Au compte-gouttes, on apprenait qu'il s'était réveillé, puis qu'il pouvait parler, avant de demander à ses partenaires de terminer cette rencontre. Ils ont obtempéré, davantage pour honorer sa requête que par volonté imagine-t-on.

Surpris, le Danemark a d'autres priorités

Vers 20h10, les joueurs réapparaissaient sur la pelouse pour s'échauffer. Les Finlandais ont même accueilli leurs adversaires en les acclamant. Puis le match a repris, d'abord trois minutes, le temps de terminer la première période, avant d'aborder la deuxième partie. Les Danois ont essayé de jouer, se sont heurtés à une solide défense, Höjbjerg voyant même son penalty stoppé par Hradecky (74e), et ont même été surpris par un but de la tête de Pohjanpalo (0-1, 60e). Outsider avant le début de cette compétition, le Danemark démarre mal, ne sera probablement pas champion d'Europe mais doit sûrement se dire qu'il y a des choses bien plus essentielles que le football ce soir.

Le live de la rencontre ici

Le classement de ce groupe B

Plus d'infos

Commentaires