MU : Sir Jim Ratcliffe provoque Manchester City et Liverpool

Par Matthieu Margueritte
1 min.
Sir Jim Ratcliffe   @Maxppp

Sir Jim Ratcliffe a patienté jusqu’à l’officialisation de son entrée dans le capital de Manchester United pour afficher enfin ses ambitions publiquement. Et si le nouvel homme fort des Red Devils n’a pas promis de coups d’éclat dès la saison prochaine, il a avoué que son but est de chiper la vedette aux deux rivaux de MU, Manchester City et Liverpool.

La suite après cette publicité

Classement général Premier League

# Équipe Pts J DIF G N D BP BC
1 Arsenal Arsenal 71 31 51 22 5 4 75 24
2 Liverpool Liverpool 71 31 42 21 8 2 72 30
3 Man City Man City 70 31 40 21 7 3 71 31
4 Tottenham Tottenham 60 31 20 18 6 7 65 45
5 Aston Villa Aston Villa 60 32 17 18 6 8 66 49
6 Man United Man United 49 31 -1 15 4 12 45 46
7 West Ham West Ham 48 32 -4 13 9 10 52 56
8 Newcastle Newcastle 47 31 13 14 5 12 65 52
9 Chelsea Chelsea 44 30 3 12 8 10 55 52
10 Brighton Brighton 43 31 2 11 10 10 51 49
Voir le classement complet

« Nous avons beaucoup à apprendre de notre voisin bruyant (Manchester City) et de l’autre voisin (« Liverpool). En fin de compte, ils sont nos ennemis. Il n’y a rien que j’aimerais mieux que de les faire tomber tous les deux de leur perchoir. (…) Ce n’est pas un plan sur dix ans. Les supporters seraient à bout de patience s’il s’agissait d’un plan sur dix ans. Mais il s’agit certainement d’un plan sur trois ans. Penser que nous allons jouer un football aussi bon que celui que Manchester City a joué contre le Real Madrid l’année dernière dès la saison prochaine n’est pas raisonnable. Et si nous donnons de faux espoirs aux gens, ils seront déçus. Je pense donc que l’essentiel est notre trajectoire, afin que les gens puissent voir que nous progressons. Je pense que le club fêtera ses 150 ans en 2028… Si notre trajectoire nous mène à une très bonne place dans ce laps de temps, nous en serons très heureux. Il n’est pas facile de faire de Manchester United la meilleure équipe de football du monde », a-t-il confié dans des propos relayés par le Telegraph.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité