Galatasaray, PSG : Mauro Icardi refait déjà des siennes !

Alors qu'il avait marqué pour son deuxième match avec Galatasaray, Mauro Icardi n'a pas joué ce week-end.

Mauro Icardi lors de son arrivée à Galatasaray
Mauro Icardi lors de son arrivée à Galatasaray ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ce départ en Turquie était l'occasion en or pour Mauro Icardi de relancer sa carrière. Après plusieurs saisons plutôt mauvaises, marquées par des soucis personnels avec sa compagne et agent Wanda Nara et des prestations plutôt médiocres, l'attaquant argentin débarquait à Istanbul, où il a d'ailleurs été accueilli en véritable vedette.

Lors de ses débuts face à Konyaspor le 16 septembre dernier, il avait réussi une entrée en jeu décisive. Puis, le 24, en amical, il avait inscrit son premier but face à Instanbulspor. Plutôt encourageant donc, et beaucoup s'attendaient à le voir démarrer la rencontre de samedi, face à l'Adana Demirspor. Seulement, l'Argentin n'était même pas sur la feuille de match. La faute, une fois encore, à ses histoires extra-sportives comme l'indique le média argentin Olé.

De nouveaux déboires hors-terrain

Alors que la presse argentine se régale de ses nouveaux déboires avec la fameuse Wanda Nara, et que les deux se sont échangés des messages interposés via les réseaux sociaux ces derniers temps, Olé dévoile que l'attaquant s'est éclipsé direction Buenos Aires après avoir pris part à la séance d'entraînement de jeudi. Objectif du voyage ? Tenter la réconciliation avec Wanda Nara, en présence d'un avocat. D'autres médias indiquent que cette tentative n'a pas fonctionné, et que le joueur est resté aux portes d'un des appartements du couple, n'ayant pas été autorisé à entrer.

En conférence de presse, son entraîneur Okan Buruk a tenté de dédramatiser : « Icardi avait mal au muscle du dos. Nous avons pu le vérifier à nouveau lors de la dernière séance. Sa dernière semaine n’a pas été bonne pour sa vie privée non plus. Il sera avec nous la semaine prochaine ». Mais chez les supporters, ça passe plutôt mal et l'Argentin reçoit déjà bon nombre de critiques, voire d'insultes, sur les réseaux sociaux...

Plus d'infos

Commentaires