Exclu FM Bundesliga

Xabi Alonso a une claire préférence

Par Santi Aouna - Aurélien Léger-Moëc
1 min.
Xabi Alonso, l'entraîneur du Bayer Leverkusen. @Maxppp

Courtisé depuis plusieurs semaines par Liverpool et le Bayern Munich, Xabi Alonso a désormais une préférence nette pour son avenir.

Jusqu’où ira le phénomène Xabi Alonso ? Nous vous posions la question ce week-end, après un nouveau succès en Bundesliga, toujours 8 points d’avance sur le Bayern Munich et le statut d’équipe toujours invaincue cette saison. Car, presque sans surprise, voilà le coach espagnol de 42 ans est désormais sur les tablettes de deux des plus grands clubs européens, Liverpool et le Bayern Munich.

La suite après cette publicité

Son expérience globale est pourtant limitée, puisqu’avant le Bayer Leverkusen, il s’était contenté d’entraîner des équipes réserves. Cela n’effraie pas ses courtisans, intrigués par la capacité de Xabi Alonso à combiner beau jeu et résultats, cadre tactique et liberté accordée aux joueurs sur le terrain. Comme nous vous l’avons révélé il y a plusieurs semaines, Liverpool a vite coché le nom de son ancien milieu de terrain, avant d’être rejoint par le Bayern Munich.

À lire Retournement total de situation pour Xavi au FC Barcelone, l’Angleterre choquée par Liverpool

Liverpool, choix du cœur

Nous vous avons aussi révélé les premiers contacts entre toutes ces parties. Et aujourd’hui, selon nos informations, le cœur de Xabi Alonso penche nettement en faveur de Liverpool. Le Bayern Munich est un choix clairement secondaire dans l’esprit de l’Espagnol, conscient aussi du magnifique parcours réalisé avec le Bayer Leverkusen.

La suite après cette publicité

Mais l’intérêt réel de Liverpool est de nature à tout chambouler. Xabi Alonso serait ravi de relever le défi immense de succéder à Jürgen Klopp. Il faut dire que Liverpool semble actuellement beaucoup plus stable et mieux structuré que le Bayern Munich. Pour le moment, le club bavarois part avec un net retard sur Liverpool.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité