Bayern Munich : la résurrection inattendue de Corentin Tolisso

En fin de contrat à l'issue de la saison et dans une situation sportive compliquée il y a encore quelques semaines, Corentin Tolisso est en train de changer totalement son destin au Bayern Munich. Excellent depuis le début de l'année 2022, le Français semble avoir impressionné l'état major du Rekordmeister. Très faibles jusque-là, ses chances de prolongations sont désormais de plus en plus fortes.

Corentin Tolisso sous le maillot du Bayern Munich
Corentin Tolisso sous le maillot du Bayern Munich ©Maxppp
La suite après cette publicité

L'histoire de Corentin Tolisso au Bayern Munich semble suivre un cycle qui se répète encore et encore. Il réalise quelques matches décevants puis un but venu de nulle part parvient à le relancer. Il enchaîne ensuite quelques bons matches avant de se blesser et de laisser pas mal de regrets du côté des fans bavarois. Capable d'être un joueur important pour le Rekordmeister, Corentin Tolisso a montré qu'il avait sa place quand il était à son meilleur niveau. Le souci, c'est son manque de continuité depuis son arrivée à l'été 2017. Arrivé comme le plus gros transfert de l'histoire du club allemand, l'ancien Lyonnais avait vite impressionné avant de connaître un petit creux sous les ordres de Jupp Heynckes. Un premier exercice encourageant à la fin duquel il a remporté la Coupe du monde avec la France. Depuis en revanche c'est bien plus compliqué. Vivant un exercice 2018/2019 quasiment vierge suite à une rupture du ligament croisé, il revenait l'exercice suivant. Montrant des choses encourageantes par moment, il devait néanmoins goûter le banc face au duo Joshua Kimmich - Leon Goretzka ainsi que la présence de Thiago Alcantara.

Ce dernier parti à Liverpool lors de l'été 2020, le champ était plus libre pour Corentin Tolisso, mais il n'arrivait pas à se faire sa place derrière le duo allemand. Malgré quelques bonnes performances la saison dernière, il était remis en cause. À un an de la fin de son contrat, le Bayern Munich ne savait que faire entre le vendre pour ne pas perdre de l'argent, le prolonger ou le conserver en prenant le risque de le voir partir gratuitement. Resté numéro 3 dans la hiérarchie et même tancé par l'arrivée de Marcel Sabitzer, Corentin Tolisso a encore une fois connu des pépins physiques cette saison. Depuis qu'il est au Bayern Munich, il a manqué 87 rencontres et son absence pour blessure s'élève à 500 jours. Cette année, il ne compte que 15 matches au compteur pour 3 buts et 3 offrandes. Cependant, la meilleure partie de la saison de Corentin Tolisso a lieu actuellement, soit au meilleur des moments. Clairement pas épargné par son corps jusque-là et manquant tout de même 9 rencontres sur blessures ou maladie (56 journées d'indisponibilités), le natif de Tarare est en train de revenir en grande forme.

Il a conquis Julian Nagelsmann

Profitant des absences de Joshua Kimmich pour cause de Covid-19 et plus récemment de Leon Goretzka sur blessure, il a réussi de très bons matches contre le FC Barcelone (3-0) en Ligue des Champions, mais aussi en Bundesliga contre le Borussia Dortmund (3-2) ou encore contre Mayence où il a été passeur décisif (victoire 2-1). Contre Cologne (4-1) et le Hertha Berlin (4-1), il a marqué à chaque fois. En 15 rencontres disputées cette saison, il a participé à 14 succès bavarois. Sa seule défaite étant l'humiliation 5-0 en Coupe contre le Borussia Mönchengladbach où il est rentré alors que le score était déjà bouclé. Après sa prestation contre le Hertha Berlin où il a marqué un second but refusé pour hors-jeu, son coach Julian Nagelsmann l'a encensé en conférence de presse.

«Corentin Tolisso n'a pas eu une première partie de saison facile. Il a eu quelques blessures et n'a pas pu beaucoup jouer. Puis il a eu du temps de jeu et a fait du bon travail que ce soit aujourd'hui ou lors des quatre matches avant Noël. Juste avant Noël, il a été blessé, mais avant cela, il a été bon. Aujourd'hui, il a joué comme un numéro 10. C'est un joueur très dangereux devant le but, il l'était avant d'arriver au Bayern Munich et il l'est toujours. Il sent bien les coups lorsqu'il est proche de la surface. Il a eu une très grosse occasion sur le centre de Serge (Gnabry ndlr) où il aurait pu marquer un deuxième but. Il a aussi marqué un but qui était hors-jeu, mais qui était techniquement très difficile à réaliser. Il a fait un très bon match et c'est un milieu de terrain dangereux. Tout le monde connaît sa situation contractuelle. Pour le reste, je ne veux pas faire de commentaire» a expliqué le technicien bavarois. Très fan du joueur, Julian Nagelsmann est favorable à sa prolongation et cette possibilité a gagné en épaisseur au sein du board bavarois.

Une prolongation est possible

Ainsi, le dossier qui semblait fermé serait en train de changer de trajectoire. Selon Sport-Bild, les deux parties seraient en train de se rapprocher au fil des derniers jours avec l'idée d'une prolongation en tête. Si Denis Zakaria est ciblé comme son possible remplaçant, Corentin Tolisso est en train de changer son destin. Notre confrère de Fussball Transfers Lukas Hörster estime en tout cas que l'apport de Corentin Tolisso reste précieux pour le Bayern Munich : «généralement pour moi, Tolisso a un potentiel de très haut niveau si vous l'utilisez correctement, en tant que numéro 8, box-to-box. Il a des problèmes quand il doit couvrir le ballon dos au jeu et certains entraîneurs du Bayern dans le passé l'ont essayé dans ce rôle de numéro 6. En plus, il a subi beaucoup de blessures comme vous le savez. Il ne pouvait donc pas viser le onze de départ à plus long terme.»

Selon lui, garder Corentin Tolisso est un bon choix en termes de gestion puisque ça éviterait de dépenser de l'argent inutile sur un autre joueur qui n'apportera pas forcément plus de garanties : «pour le Bayern, il est un remplaçant idéal, en particulier pour Goretzka, qui a souvent de petits problèmes physiques, en tant que box-to-box dans le cadre du double pivot. Ce sont des types de joueurs très similaires à mon avis. Donc si Tolisso aime ce rôle en tant que 12e ou 13e joueur de l'équipe, ce serait bien pour le Bayern de le garder au lieu de le laisser partir gratuitement et de chercher un successeur. Et oui évidemment, ils pensaient que Sabitzer pourrait être une concurrence pour Tolisso compte tenu de ses problèmes de blessures, mais Sabitzer a des performances vraiment décevantes.» Condamné à partir, Corentin Tolisso semble désormais bien parti pour rester. Cela montre que tout va très vite dans le football. Cela prouve aussi qu'il ne doit pas s'arrêter en si bon chemin s'il veut rester un joueur du club bavarois.

Plus d'infos

Commentaires