L'OM ne va pas virer André Villas-Boas

Pas de jeu, peu d'engagement, l'OM a montré un triste visage mercredi soir face à Lens et a enchaîné une deuxième défaite consécutive à domicile. André Villas-Boas a été invité à commenter sa situation mais est-il réellement menacé ? La direction n'a pour l'instant pas prévu de bouger.

André Villas-Boas donne ses consignes sous la pluie
André Villas-Boas donne ses consignes sous la pluie ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'est peu dire que l'Olympique de Marseille se fait fracasser dans la presse locale ce jeudi matin, au lendemain d'une deuxième défaite consécutive à domicile, face à Lens cette fois-ci. « Le retour des chèvres », titre ainsi en pages intérieures le quotidien La Provence. « Éclatants dans la nullité » ou encore « remarquables dans le renoncement », les joueurs dans leur ensemble sont pointés du doigt. Le manque d'engagement a fait bondir l'ensemble des supporters, qui ont hurlé leur rage sur les réseaux sociaux tout au long de la soirée.

Et forcément, André Villas-Boas a écopé d'une large part de responsabilité. Ses justifications, hier soir, n'ont pas calmé les ardeurs, loin de là, puisque l'entraîneur portugais a épargné ses ouailles, dont la prestation a été jugée plus acceptable que celle précédente face à Nîmes. En conférence de presse, AVB a aussi évoqué son cas personnel et la possibilité de se faire limoger.

La direction ne bougera pas

« C'est comme ça, c'est ma responsabilité. Si la direction pense que je suis le problème, je suis à sa disposition. J'ai mis ma place en jeu la semaine dernière, ce n'est pas un problème. Jacques-Henri Eyraud veut que je reste. Lens a été exceptionnel, je n'ai rien à dire. Il faut trouver un système, changer la dynamique, croire en moi et mes joueurs », a-t-il déclaré devant son auditoire.

Si Villas-Boas a donc bien proposé sa démission après la défaite face à Nîmes, il ne le refera pas après Lens. Il assure vouloir rester. « Oui, le match de Monaco arrive tout de suite, je n'ai pas le choix. Il faut trouver les solutions, attendre mieux. Le mercato est toujours ouvert. On doit faire plus. » Et selon les informations de RMC Sport, la direction olympienne n'a pas l'intention de le remercier. Par pure confiance en ses qualités d'entraîneur ou par manque de moyens financiers ? C'est une autre question.

Plus d'infos

Commentaires