Coupe du Monde 2022 : la métamorphose d'Adrien Rabiot avec les Bleus

Par Antoine Grasland - Léo Scalco
5 min.
Coupe du Monde 2022 : la métamorphose d'Adrien Rabiot avec les Bleus @Maxppp

Adrien Rabiot est conscient de son évolution physique et mentale avec l'équipe de France. Désormais plus serein sur ses capacités à faire la différence au milieu de terrain, le joueur de 27 ans s'avance sûr de ses forces et plus mature que jamais.

La suite après cette publicité

Présent en conférence de presse au lendemain des derniers huitièmes de finale qui ont vu le Maroc et le Portugal se qualifier au détriment de l'Espagne et de la Suisse, Adrien Rabiot s'est exprimé sur de nombreux sujets. Le milieu de terrain de l'équipe de France a notamment commenté son évolution avec l'équipe de France entre la dernière Coupe du Monde en Russie, pour laquelle il avait refusé d'être réserviste, et celle qui se déroule actuellement au Qatar. En effet, le joueur de la Juventus est revenu sur sa relation avec Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus. «On a toujours eu de bonnes relations même avant 2018, même avant ce qu'il s'est passé au Mondial» s'est tout d'abord rappelé le joueur de la Juventus.

Mais si tout va bien à l'heure d'aujourd'hui, il y aussi eu quelques accrochages dont celui après qu'Adrien Rabiot n'est pas accepté son rôle pour le Mondial en Russie. «Après ça il s'est passé deux ans où on n'a pas eu de contact du tout avant que je revienne en 2020 et quand je suis revenu on a tout de suite discuté avec le sélectionneur et ça s'est très bien passé. C'est vrai que je savais pas vraiment à quoi m'attendre au départ mais il y a eu une très bonne relation tout de suite et puis de sélection en sélection cette relation s'est vraiment améliorée. On a appris a mieux se connaitre. Il me comprend mieux, il connait mieux ma personnalité et c'est vrai qu'aujourd'hui on est beaucoup plus proche» a confié le milieu de terrain tricolore.

À lire EdF : Didier Deschamps en remet une couche sur Raphaël Varane

Merci Allegri

Outre sa bonne période avec l'équipe de France, Adrien Rabiot sait que s'il en est là aujourd'hui, il le doit principalement au travail qu'il effectue au quotidien avec son club de la Juventus. «L'aspect physique est primordial pour que je puisse vraiment utiliser tout mon potentiel. Il faut que je sois vraiment bien physiquement. C'est ce que j'ai beaucoup travaillé depuis que je suis à la Juventus, depuis quatre saisons maintenant et c'est vrai que j'ai rapidement senti ce changement. Ca me permet d'être actif vraiment pendant 90 minutes, de pouvoir ne pas baisser de rythme ou très peu sur tout un match. C'est ce qui m'a fait évoluer, avant j'avais parfois certains trous pendant plusieurs minutes. Et le fait d'être très bien physiquement m'aide aussi techniquement et je peux exploiter mes qualités au mieux» confirme notamment le principal intéressé.

La suite après cette publicité

Et s'il y a bien quelqu'un qui est responsable de cette métamorphose, c'est son entraineur à la Juventus, Massimiliano Allegri. Adrien Rabiot est conscient qu'il doit beaucoup à l'homme qui avait souhaité l'attirer dans le Piémont avant d'être remplacé par Maurizio Sarri. «Je dirais que sur les deux saisons avec Allegri, il a été très important pour moi. Il m'a aidé à développer mon jeu. Il m'aide encore aussi, c'est lui qui me pousse à attaquer, il le répète souvent, que je suis un joueur qui peut marquer pas mal de buts et être décisif et donc a ce niveau la il y est pour beaucoup. Je travaille aussi pas mal la vidéo avec le staff d'Allegri et ca m'aide énormément aussi» a confirmé le natif de Saint-Maurice.

La meilleure période de sa carrière

Pour réussir son pari de participer à la Coupe du Monde au Qatar avec les Bleus, le milieu de terrain s'est renforcé dans «quasiment tous les secteurs» même s'il se qualifie de base plutôt comme un joueur à l'aise techniquement. «Comme je le disais, c'est être concentré, avoir moins de temps faible sur la durée d'un match, pouvoir apporter offensivement, être décisif. Cette année j'ai déjà inscrit pas mal de buts, certaines passes décisives. C'est un aspect important, j'ai les qualités pour le faire. Le fait de le travailler plus à l'entrainement, d'y croire plus, de croire en moi. C'est des choses qu'on développe avec le temps et tout ça fait que je suis devenu un joueur complet plus qu'il y a quelques années» s'est réjoui Adrien Rabiot avant de poursuivre sur sa forme actuelle.

La suite après cette publicité

L'ancien parisien confirme qu'il s'agit bel et bien de son apogée en terme de niveau intrinsèque. «C'est vrai que je traverse une très bonne période footballistiquement parlant depuis plusieurs mois à la Juventus et maintenant sur ce Mondial. Je dirais que ça vient aussi avec le fait que j'ai grandi, j'ai muri, que mon football a également grandi. A partir du moment où j'ai arrêté de me poser des questions sur mon positionnement, je me suis senti mieux sur le terrain. Etre plus libre sur le terrain et dans ma tête permet de mieux m'exprimer. Je dirais que c'est sans doute la meilleure période que j'ai eue dans ma carrière» a-t-il notamment conclu tout sourire. On peut dire que le joueur de 27 ans est actuellement au firmament de sa carrière, en espérant que cela aide les Bleus à gagner une troisième étoile sur le terrain. Rendez-vous dès samedi (20h) pour le quart de finale face à l'Angleterre !

A l'occasion de la Coupe du Monde, Parions Sport en Ligne vous propose votre premier pari doublé jusqu’à 100€ et 10€ de freebets offerts sans dépôt avec le code FMCDM.
Créez votre compte dès aujourd’hui pour profiter de cette offre exclusive.

La suite après cette publicité

Pour ce quart de finale Angleterre - France, Parions Sport en Ligne vous propose votre premier pari doublé jusqu’à 100€ en freebets et 10€ de freebets offerts sans dépôt avec le code FMCDM. Créez votre compte dès aujourd’hui pour profiter de cette offre exclusive. Misez 10 € sur un doublé de Mbappé, pour remporter 90€. (cotes soumises à variation)

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité