La Juve vise du lourd pour aider Cristiano Ronaldo, l'avenir de Nabil Fekir fait du bruit en Espagne

La Vieille Dame a deux belles pistes pour épauler CR7, Nabil Fekir et son futur font les gros titres et l'Espagne se fait détruire après son match nul à la Grèce. C'est le programme de votre revue de presse du 26 mars 2021.

La revue de presse du 26 mars 2021
La revue de presse du 26 mars 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Kean ou Agüero ?

En Italie, la Juve et son mercato font les gros titres. En effet, un potentiel renfort pour épauler Cristiano Ronaldo fait la couverture de La Gazzetta dello Sport, ce vendredi. Deux pistes se dégagent pour la Vieille Dame, Moise Kean qui ferait ainsi son retour à Turin ou Sergio Agüero qui est en fin de contrat cet été. La Juve pourrait bouger pour le buteur de Manchester City, qui arriverait sans rien coûter en transfert, la spécialité de la Juventus ces dernières années. De l'autre côté, le PSG est en difficulté pour signer définitivement Kean, et les Bianconeri pourraient bien se jeter sur l'occasion. Mais il reste encore du temps pour la Juve, qui commence déjà à réfléchir pour le mercato estival.

Fekir ne forcera pas son départ

Nabil Fekir qui fait parler de lui en Espagne, surtout pour son avenir. Comme nous vous le révélions il y a quelques jours, le Français est suivi avec intérêt par le Stade Rennais. Et comme le rapporte Estadio Deportivo, d'autres équipes apprécient son profil à l'instar de Liverpool ou de l'Inter. Mais il n'y a pour le moment aucune offre, ni de réelles démarches de la part de Fekir, qui ne forcera pas son départ. Pour le journal, c'est surtout beaucoup de bruit pour pas grand-chose au final...

L'Espagne commence mal

Toujours en Espagne, la Roja jouait hier, mais elle n'a pu faire mieux qu'un match nul face à la Grèce (1-1). Et au lendemain de cette déconvenue, les titres de presse ne sont pas tendres avec leur sélection. Pour As par exemple, c'est «une déception à Grenade», tout simplement, car l'Espagne a été «incapable de surmonter la Grèce», pour ce premier match des qualifications pour le mondial 2022. «Nous commençons mal», se lamente de son côté Marca. Même son de cloche en couverture de Mundo Deportivo, qui parle d'un échec pour la Roja. Enfin, Sport a aussi vu un «faux pas» de l'Espagne, mais préfère insister sur Pedri qui a marqué l'histoire de sa sélection hier. En effet, le gamin du Barça est devenu le sixième plus jeune joueur de l'histoire à évoluer avec la sélection ibérique.

Plus d'infos

Commentaires