Manchester United, Inter Milan : la lente descente aux enfers d'Alexis Sanchez

Prêté à l'Inter Milan cette saison, Alexis Sanchez n'est pas parvenu à revenir au premier plan. Son avenir sera l'un des dossiers majeurs du mercato des Red Devils.

Alexis Sanchez sous le maillot de l'Inter
Alexis Sanchez sous le maillot de l'Inter ©Maxppp

Le football va vite dans un sens comme dans l'autre. Auteur d'une belle saison à Arsenal, Alexis Sanchez affolait le marché des transferts, lui qui avait décidé de repousser toutes les propositions de prolongation des Gunners alors que son contrat se terminait un an plus tard. Une décision qui attristait fortement Arsène Wenger, en poste à l'époque, ainsi que la direction de l'écurie londonienne. En revanche, les meilleurs clubs européens, à l'image du Paris Saint-Germain, comptaient saisir cette occasion. Finalement, le Chilien était resté à Arsenal. Quelques mois plus tard, le footballeur né en 88 quittait la capitale anglaise pour rejoindre Manchester. Au cœur d'une bataille de géants entre les Skyblues, où Pep Guardiola le voulait depuis des mois, et les Red Devils, le Chilien a signé au final chez les pensionnaires d'Old Trafford le 22 janvier 2018.

La suite après cette publicité

Alexis Sanchez enchaîne les galères

« Manchester United est heureux d’annoncer la signature d’Alexis Sanchez en provenance d’Arsenal dans une opération incluant le milieu de terrain Henrikh Mkhitaryan », pouvait-on lire sur le communiqué du club anglais. Un club dont on pensait qu'il frappait un très joli coup puisque Sanchez marchait sur l'eau à Arsenal. Mais son aventure à Manchester United ne s'est pas vraiment passée comme lui et le club l'espéraient. En un an et demi, l'attaquant, qui a été dirigé par José Mourinho puis Ole Gunnar Solskjaer, est apparu à 45 reprises sous le maillot rouge de Man Utd. Le temps pour lui de trouver le chemin des filets à 5 reprises au total. Un bilan très insuffisant pour un élément dont on attendait beaucoup plus en termes de statistiques et d'influence. Qualifié de flop par la presse britannique, Alexis Sanchez a finalement quitté les Mancuniens cet été.

Du moins de façon temporaire, puisqu'il a été prêté l'été dernier à l'Inter Milan. « Nous pouvons confirmer qu’Alexis Sanchez rejoint l’Inter Milan en prêt jusqu’au 30 juin 2020. Nous lui souhaitons bonne chance en Italie », a annoncé l'écurie lombarde, qui possédait également une option d'achat. Neuf ans après son départ, l'ancien de l'Udinese retrouvait donc l'Italie avec l'envie de se relancer sous la houlette d'Antonio Conte. Mais là encore, rien ne s'est passé comme il l'imaginait. Après quatre apparitions avec les Nerazzurri, dont un match où il avait été expulsé après deux cartons jaunes (contre la Sampdoria), Alexis Sanchez s'était blessé en sélection chilienne le 12 octobre dernier. Trois jours plus tard, son club communiquait sur sa blessure. « Les examens ont montré la luxation du long tendon péronier de la cheville gauche. Mercredi, le joueur effectuera une nouvelle consultation à Barcelone avec le professeur Ramon Cugat, afin de décider s’il doit intervenir chirurgicalement. »

Sa valeur a baissé de 55 millions d'euros en deux ans

Le lendemain, le 16 octobre, il était opéré à Barcelone. Éloigné des terrains pendant près de 90 jours, Alexis Sanchez terminait l'année 2019 de la pire des façons. En janvier dernier, il a retrouvé les terrains et a joué 11 rencontres toutes compétitions confondues, lui qui a alterné entre titularisations et passages sur le banc de touche. Au total, il a ainsi disputé 15 rencontres toutes compétitions confondues à l'Inter. L'ancien du Barça n'a marqué qu'un seul but (28 septembre contre la Sampdoria, victoire 3-1), lui qui ne fait pas vraiment le poids face au duo Lautaro Martinez-Romelu Lukaku. Actuellement confiné au Chili, Alexis Sanchez est attendu à Milan d'ici demain. Mais il s'agira sans doute de ses derniers mois en Lombardie. The Telegraph assure que l'Inter ne souhaite pas poursuivre l'aventure avec le Chilien et ne veut pas payer les 20 M€ demandés par son club. Malgré le fait qu'il soit bien intégré dans le vestiaire milanais, il devrait donc être renvoyé à Manchester United.

Les Red Devils chercheraient déjà à lui trouver un nouveau point de chute. L'avenir du joueur sous contrat jusqu'en 2022 sera l'un des dossiers majeurs du mercato des Mancuniens, qui veulent se débarrasser d'un flop dont le salaire est de 560 000 euros par semaine. Et ça ne se bouscule pas vraiment pour l'instant. West Ham surveillerait son cas d'après The Sun. Mais à 31 ans, Alexis Sanchez a vu sa cote baisser à une vitesse folle, lui dont la valeur est estimée à 16 millions d'euros aujourd'hui par le site spécialisé transfermarkt. Début janvier 2018, soit il y a presque deux ans, elle atteignait 70 millions d'euros. Soit une perte de valeur d'environ 55 millions d'euros en seulement deux années. Deux années qui ont été terribles pour le footballeur, qui a jonglé entre performances moyennes et blessures. «Mon but est de redécouvrir le plaisir de jouer au football et, espérons-le, de gagner», a confié récemment un Alexis Sanchez qui n'arrive plus à retrouver le chemin du succès depuis deux ans.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires