Doué, Terrier, les recrues : le patron du Stade Rennais fait ses annonces pour le mercato

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Désiré Doué sous le maillot du Stade Rennais. @Maxppp

Juste après l’annonce de l’intronisation de Frederic Massara au poste de directeur sportif, le président des Rouge et noir a pris la parole pour évoquer le mercato. Extraits.

Le Stade Rennais avance avec sa nouvelle équipe. Après le départ de Florian Maurice à Nice, le club breton vient d’officialiser l’arrivée de l’ancien Rossonero, Frederic Massara, au poste de directeur sportif. Un renfort forcément très attendu et qui génère pas mal d’interrogations. À quel mercato faut-il s’attendre pour un club privé de coupe d’Europe ? À l’heure où plusieurs joueurs de l’équipe sont annoncés partants (Désiré Doué, Benjamin Bourigeaud, Ludovic Blas, Amine Gouiri entre autres), le président Olivier Cloarec a pris la parole.

La suite après cette publicité

Dans un entretien accordé à Ouest France, le patron des Rouge et Noir a donné la tendance. Comme prévu, c’est en défense que le SRFC veut se renforcer davantage. Outre le départ annoncé de Belocian au Bayer Leverkusen en échange de 15 M€ environ, il convient de rappeler que le pari de la jeunesse tenté par les Rennais la saison dernière a été un fiasco. « On a une feuille de route clairement établie, une volonté de rééquilibrage de l’effectif avec un objectif final, retrouver l’Europe. (…) La ligne défensive sera sans doute celle qui verra le plus de changements ».

À lire L’AS Monaco étudie d’autre pistes en cas d’échec du dossier Mikautadze

Rennes prêt à étudier les offres pour Doué

Recruter oui, mais pas à tour de bras. Si Cloarec a affirmé que « des investissements » seront réalisés « indépendamment des ventes », le dirigeant rennais a confirmé qu’il ne faudra pas s’attendre non plus à un énorme chamboulement et que des joueurs tels que Matusiwa et Le Fée font partie « du socle » pour la saison qui arrive. « On ne veut pas refaire non plus une équipe entière, et en l’état je n’ai pas des offres pour dix ou douze joueurs ! » Enfin, Cloarec a évoqué des cas plus particuliers. À commencer par Martin Terrier. Sous contrat jusqu’en 2026, l’attaquant de 27 ans (9 buts, 4 passes décisives en 36 matches, toutes compétitions confondues en 2023/2024) reste lui aussi dans les plans du SRFC.

La suite après cette publicité

« Il n’y a pas de volonté de Julien Stéphan et du club de se séparer de Martin, en tout cas Julien ne nous a jamais évoqué cela… On verra la teneur du mercato, mais là, il n’y a pas de sujet. » En revanche, en ce qui concerne la pépite Désiré Doué (19 ans), dont le nom circule avec insistance du côté de Paris, Cloarec a clairement entrouvert la porte à un possible départ. « Évidemment qu’on aimerait le garder, mais on sait qu’il est suivi depuis longtemps par les plus gros clubs européens, et cela ne va pas changer cet été. Je ne parle pas de chiffre, on verra selon les offres, le marché. » Affaire à suivre…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité