Le PSG, Ruben Amorim, Sérgio Conceição : Luis Campos sort du silence

Au sortir d'un congrès au Portugal, Luis Campos, annoncé comme le futur directeur sportif du Paris SG, a pris la parole. Morceaux choisis.

Luis Campos lorsqu'il était au LOSC
Luis Campos lorsqu'il était au LOSC ©Maxppp

Luis Campos est annoncé avec insistance comme le nouveau directeur sportif du Paris SG. [Record annonce que le Portugais était en France ce lundi pour régler les derniers détails et formaliser son engagement avec le club de la capitale](https://www.footmercato.net/a8317058400849880759-psg-luis-campos-etait-en-france-ce-lundi). Son arrivée devrait d'ailleurs être officialisée la semaine prochaine selon les informations du quotidien sportif portugais. Ce mardi, au sortir du XVIe Congrès International du Football, auquel il participait comme intervenant, le célèbre dénicheur de talents a évoqué son avenir et la piste parisienne.

La suite après cette publicité

«Vous saurez sans doute prochainement. C'est un moment de réflexion pour moi, de discussions, qui fait partie de notre vie et nous allons attendre les prochains jours et comprendre effectivement ce que je ferai durant la saison prochaine», a-t-il répondu, relayé par Record, laissant planer le doute. «Un retour en France ? Pourquoi pas en Espagne aussi, parce que nous avons le Celta de Vigo tout près d'ici...» Mystérieux et évasif, le Lusitanien a ensuite répondu aux questions concernant les deux entraîneurs à la mode au Portugal, Sérgio Conceição et Ruben Amorim, deux noms auxquels il penserait pour prendre la suite de Mauricio Pochettino sur le banc parisien.

Pluie de louanges pour Conceição et Amorim

«Il faut dire que Sérgio Conceição est déjà dans un grand club, un grand club du football mondial, avec une histoire fabuleuse. Je ne connais pas les envies de Sérgio. Je sais que c'est un entraîneur que j'admire beaucoup, qui a une qualité extraordinaire, avec son staff (...). Je le répète, je ne connais pas ses envies, mais je pense qu'il aura toujours des possibilités, car il continue à faire un travail spectaculaire. Je lui souhaite la meilleure chance du monde et qu'il continue à prendre les bonnes décisions, comme il l'a fait jusqu'à aujourd'hui», a-t-il lancé au sujet du coach du FC Porto, évoquant ensuite son homologue du Sporting CP.

«Sur les trois-quatre dernières années au Portugal, Ruben Amorim a fait la claire démonstration de son énorme potentiel. Il a développé, et de quelle manière, le Sporting dans plusieurs aspects, avec son staff. L'an passé, il a été un juste champion. Cette année, il a dirigé l'équipe qui a été la plus proche du FC Porto, avec un football de grande qualité. Mais il faut poser ces questions à l'intéressé plutôt qu'à moi. Nous parlons de deux entraîneurs, portugais, qui sont sous contrats avec leurs clubs, de grands clubs, historiques et importants dans le football mondial», a-t-il expliqué. Luis Campos sait préserver le suspens.

Plus d'infos

Commentaires