Copa América : Marquinhos et Neymar inspirent le Brésil, la Colombie dans la douleur

Le Brésil n'a pas raté son entrée avec un large succès contre le Venezuela (3-0). La Colombie s'est imposée contre l'Équateur (1-0).

Neymar célèbre un but avec ses partenaires en sélection du Brésil
Neymar célèbre un but avec ses partenaires en sélection du Brésil ©Maxppp

Il n’y a pas que l’Euro en ce moment ! La Copa América s’est ouverte ce dimanche soir au Brésil. Et la Seleção n’a pas raté son entrée. À Brasilia, les hommes de Tite se sont largement imposés face au Venezuela (3-0). Les stars du Paris SG ont d’ailleurs brillé. Marquinhos, à la réception d’un corner botté par Neymar et dévié par Richarlison, a inscrit le premier but de la rencontre, en renard des surfaces dans un premier acte dominé par les locaux (1-0, 23e).

La suite après cette publicité

Une réalisation qui lui a d’ailleurs valu le trophée d’homme du match. Au retour des vestiaires, Neymar a transformé un penalty obtenu par Danilo (2-0, 64e). Son 67e but pour sa 104e sélection. Le n° 10 parisien s’est créé une multitude d’occasions, péchant dans la finition. Il a en revanche brillé à la passe en toute fin de match. Lancé en profondeur côté gauche, le Paulista, après avoir éliminé son adversaire direct, a trouvé Gabigol dans la surface.

Le Brésil déroule, la Colombie souffre

Ce dernier n’a plus eu qu’à pousser le cuir au fond des filets de la poitrine (3-0, 89e). La Canarinha, convaincante et résolument offensive, s’est donc adjugé un succès tranquille sur l’ancien Nantais Fernando Aristeguieta et ses partenaires, prenant ainsi largement la tête de la poule B devant la Colombie. Les Cafeteros ont eu plus de mal à se défaire d’un Équateur accrocheur du côté de Cuiaba et de l’Arena Pantanal, mais ont assuré l'essentiel.

Il a fallu une combinaison astucieuse sur coup franc - un petit ballon piqué de Juan Cuadrado et une remise de la tête malicieuse de Miguel Borja - pour permettre à Edwin Cardona d’inscrire le seul et unique but de la rencontre juste avant la pause (1-0, 42e). David Ospina, très en vue, s’est occupé du reste. Ce lundi soir, pour le compte du groupe A, l’Argentine de Lionel Messi joue le Chili à Rio de Janeiro et le Paraguay défie la Bolivie à Goiânia.

Plus d'infos

Commentaires