Ce que réclame Watford pour Abdoulaye Doucouré

Relégué en Championship, les Hornets souhaitent se délester d'éléments à forte valeur marchande. Le milieu français courtisé par Everton souhaite prendre la poudre d'escampette cet été. Mais voilà, ses dirigeants se montrent plutôt gourmands.

Abdoulaye Doucouré avec Watford
Abdoulaye Doucouré avec Watford ©Maxppp

La relégation en Championship provoque des dommages collatéraux à Watford. Les Hornets doivent ainsi renflouer les caisses et se séparer de leurs meilleurs éléments pour appréhender au mieux la saison prochaine. Parmi les joueurs concernés par cette future salve de départs : Abdoulaye Doucouré (27 ans). Débarqué en 2016 à Watford, le milieu français ne se voit pas rester une saison de plus dans le contexte actuel.

La suite après cette publicité

L'ancien Rennais, qui a disputé 37 matchs de Premier League la saison dernière (quatre buts marqués, deux passes décisives), rêve de s'envoler vers d'autres cieux. Depuis deux ans maintenant, Everton effectue une cour assidue au natif de Meulan-en-Yvelines. En vain pour le moment... Mais cet été, les deux parties comptent bien sceller leur union et collaborer ensemble.

Watford réclame au moins 30 millions d'euros pour Doucouré

Récemment, la chaîne Téléfoot révélait qu'un accord entre le joueur et les Toffees avait été trouvé autour d'un contrat de quatre ans. Selon nos informations, évoquer un accord au stade actuel des négociations parait plus que prématuré. En effet, si le projet sportif présenté par Carlo Ancelotti a convaincu Doucouré de rallier Everton, les tractations entre les deux clubs se heurtent à quelques écueils. Ainsi, Watford a éconduit une première offre formulée par les pensionnaires de Goodison Park. Selon nos informations, celle-ci est estimée à plus de 20 millions d'euros bonus compris.

Problème, la famille Pozzo et le président Scott Duxbury ne comptent pas céder à moins de 30 millions d'euros... De son côté, Abdoulaye Doucouré a choisi Everton et espère que ce dossier se finalisera après deux ans d'intérêts communs. À l'heure actuelle, aucun autre club ne se serait aligné sur la proposition transmise par les Toffees. En manque de liquidités, Watford s'évertue à camper sur ses positions. Au risque de céder le joueur à moindre coût ? Une hypothèse à prendre en considération... Côté Everton, on ne rendra pas les armes si facilement, mais on préfère temporiser avant de formuler une nouvelle offre. Il va falloir encore patienter avant d'obtenir le dénouement du feuilleton Abdoulaye Doucouré...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires