Orléans-PSG : Achraf Hakimi a mis tout le monde d'accord

Remplaçant au coup d'envoi du 4ème match de préparation estivale du Paris SG, Achraf Hakimi a réalisé 45 minutes de haute volée en offrant notamment la victoire aux Rouge et Bleu face à l'US Orléans (1-0). De bon augure pour le reste de la saison 2021-2022.

Achraf Hakimi sous le maillot de l'Inter
Achraf Hakimi sous le maillot de l'Inter ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'était l'un des hommes attendus de ce quatrième match de préparation estivale 2021 dans les rangs du Paris Saint-Germain. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Achraf Hakimi a fait sensation et s'est montré précieux lors de la victoire du club de la capitale face à Orléans (1-0). De retour dans le groupe parisien après avoir été testé positif au Covid-19 quelques jours auparavant et après avoir manqué la rencontre face à Augsbourg mercredi (2-1), le latéral droit de 22 ans prenait dans un premier temps place sur le banc des remplaçants au coup d'envoi au stade de la Source.

Face aux pensionnaires de National, le Paris SG, emmené par Julian Draxler (capitaine du jour) et qui comptait parmi ses titulaires pas moins de 8 titis parisiens, s'est longtemps montré inoffensif ou maladroit. Le reste du temps, les Rouge et Bleu se sont fait malmener par une vaillante formation de l'US Orléans, totalement décomplexée face au vice-champion de France en titre. La défense parisienne a par exemple affiché de grosses difficultés, là où le jeune Xavi Simons a rendu une copie relativement correcte, dans la continuité de ce qu'il a affiché ces derniers jours.

Hakimi taille patron

À la pause, Mauricio Pochettino a effectué pas moins de 7 changements, transformant le visage de son équipe. Si Navas, qui a brillé, notamment en fin de partie, a pris place dans les buts et que Mauro Icardi est rentré en pointe, c'et bel et bien Achraf Hakimi qui s'est le plus distingué dans son couloir droit. L'international marocain a affiché un état d'esprit conquérant, tentant de se rendre disponible à chaque instant et multipliant les courses comme il sait si bien le faire.

L'ancien joueur de l'Inter Milan a même offert la victoire au PSG et a sorti son équipe d'une rencontre plus compliquée que prévue. Parfaitement trouvé par Ander Herrera, Achraf Hakimi s'est fendu d'un contrôle dans sa course sublime, suivi d'une finition implacable n'ayant laissé aucune chance au portier adverse (63e). Régalant avec sa patte droite et son style de jeu offensif, mêlant vitesse et percussion, le Marocain aurait même pu se muer en passeur si Kalimuendo n'avait pas vendangé face au but (74e). À noter qu'à l'image de l'entrée d'Hakimi, la présence de Kurzawa, Diallo, Gueye et Herrera sur la pelouse a fait du bien au collectif parisien.

Le Marocain rêve déjà grand

Même s'il n'a joué que 45 minutes face à Orléans, Hakimi l'intenable a fait mal à ses adversaires et a marqué les esprits côté francilien. Mais le principal protagoniste vise déjà plus loin. «On est prêt, on trouve du rythme, on récupère bien pour le match de mardi (contre Séville). On espère aller chercher un premier trophée la semaine prochaine (le Trophée des Champions face à Lille, NDLR). Je suis content de la façon dont on m'a accueilli, j'ai essayé de connaître les joueurs et les rencontrer. Je suis heureux ici», confiait-il, tout sourire, au micro de beIN SPORTS après la victoire à Orléans.

En pensant que le natif de Madrid est encore loin d'être à 100 % de ses capacités physiques, les supporters du PSG peuvent déjà savourer d'avoir dans leur équipe un latéral droit d'envergure internationale et prêt à répondre aux attentes placées en lui, qui a été recruté pour environ 60 M€ cet été.

Plus d'infos

Commentaires