PSG : le retour convaincant de Neymar

De retour après un mois d'absence, face à un OM qui ne lui avait pas réussi en septembre dernier, Neymar s'est montré impliqué et calme, avec un but sur penalty à la clé. Mauricio Pochettino pouvait être ravi.

Neymar écoute les consignes données par Pochettino
Neymar écoute les consignes données par Pochettino ©Maxppp
La suite après cette publicité

Lorsque Neymar est sorti en pleurs sur blessure lors du match perdu face à l'OL en Ligue 1 le 13 décembre dernier (0-1), beaucoup craignaient une nouvelle longue indisponibilité. Deux jours plus tard, l'entraîneur d'alors, Thomas Tuchel, annonçait qu'il espérait récupérer le Brésilien pour le match face à Lille prévu le dimanche suivant. Finalement, c'est un mois plus tard, le 13 janvier, que Neymar a fait son retour sur les terrains. Sur le banc au coup d'envoi, la star brésilienne retrouvait l'OM, club contre lequel il a été expulsé à deux reprises depuis son arrivée en Ligue 1. Avec la perspective de retrouvailles houleuses avec Alvaro Gonzalez après son accusation d'insultes racistes lors du Classique du 13 septembre dernier.

Entré en jeu à la 65e minute, Neymar a donc de nouveau gambadé sur une pelouse française, amenant tout de suite sa percussion et provoquant très vite des fautes. Dont plusieurs d'Alvaro, qui avait apparemment l'envie d'en découdre à nouveau. Mais Neymar est resté maître de ses nerfs. En conférence de presse, Mauricio Pochettino a d'ailleurs salué le calme du Brésilien. « On a parlé avec Neymar, avec toute l équipe, avant le match sur la gestion des émotions. Je suis très content de la manière dont l’équipe s’est comportée. »

Une implication remarquée

Au-delà de sa gestion de l'événement, Neymar a montré qu'il avait des jambes sur quelques accélérations foudroyantes, et qu'il n'avait rien perdu de sa science du penalty, en prenant tranquillement Pelé à contre-pied pour le but du 2-0. « Je l'ai trouvé bien, avec beaucoup d'envie. C'est un joueur spécial. Je suis très content pour lui. Je suis content pour le rendement global de l'équipe », a noté Pochettino, au micro de Canal Plus, après la rencontre.

On attend la première titularisation du numéro 10 pour en savoir plus sur le rôle que compte lui attribuer son nouvel entraîneur. Thomas Tuchel lui accordait beaucoup de liberté et le plaçait généralement au cœur du jeu. Contre l'OM, Neymar a laissé l'axe à Marco Verratti et s'est placé dans le couloir gauche. Redeviendra-t-il le dépositaire du couloir gauche ? On devrait en savoir plus dès samedi pour le déplacement du PSG à Angers. Une chose est sûre, c'est un Neymar impliqué que l'on a vu à Lens, entre bisou sur l'écusson et chambrage sur les réseaux.

Plus d'infos

Commentaires