Affaire Pogba : la piste de l'extorsion prend de l'ampleur !

Par Josué Cassé
3 min.
La famille Pogba à Moscou lors de la finale de la Coupe du Monde 2018 @Maxppp

Alors que les révélations de Mathias Pogba sur son frère Paul enflamment la presse européenne, M6 apporte de nouveaux éléments. La piste de l'extorsion dont aurait été victime le champion du monde 2018 se confirme...

Si le mercato estival bat son plein, l'affaire Pogba défraie également la chronique en cette fin de mois d'août ! Et pour cause. Dans une vidéo publiée, samedi soir, sur ses réseaux sociaux, Mathias Pogba, le frère de Paul, promettait des révélations exclusives sur le champion du monde 2018 et Kylian Mbappé, attaquant du PSG. À ce titre, une enquête a d'ailleurs été ouverte en France pour des soupçons de tentatives d'extorsion dont se dit victime le milieu de terrain de la Juventus Turin.

La suite après cette publicité

Une piste qui semble d'ailleurs prendre de l'ampleur à en croire les dernières informations de M6, confirmées par BFM. Le milieu de terrain international français (91 sélections, 11 buts) a, en effet, indiqué aux enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) avoir versé des dizaines de milliers d'euros à d'anciennes fréquentations entre mars et juillet dernier. Pour rappel, au cours de différentes auditions, Pogba assurait avoir été piégé par des amis d'enfance et deux hommes cagoulés armés de fusils d'assaut. Selon le champion du monde 2018, la bande lui réclamait 13 millions d'euros et l'a plusieurs fois intimidé depuis, jusqu'au centre d'entraînement de la Juventus de Turin, où il affirme même aux policiers avoir reconnu son frère Mathias Pogba parmi les suspects !

À lire Juventus : l’avenir d’Adrien Rabiot crispe tout le monde

Paul Pogba victime de son frère ?

Des révélations de poids, alors que les avocats du joueur avaient dénoncé des menaces et des tentatives d'extorsion au lendemain de la prise de parole de son frère Mathias dans une vidéo. «Les déclarations récentes de Mathias Pogba sur les réseaux sociaux ne sont malheureusement pas une surprise. Elles s'ajoutent à des menaces et des tentatives d'extorsion en bande organisée contre Paul Pogba. Les autorités compétentes en Italie et en France ont été saisies il y a un mois et il n'y aura plus d'autres commentaires par rapport à l'enquête en cours», pouvait-on notamment lire dans un communiqué - rédigé par les avocats du joueur de la Juventus Turin, Yeo Moriba (mère de Mathias et de Paul Pogba) et Rafaela Pimenta, l'agent du champion du monde - relayé par Téléfoot.

La suite après cette publicité

Si les enquêteurs cherchent actuellement à vérifier les informations transmises par l'ancien joueur de Manchester United, à noter que l'enquête ouverte, le 3 août dernier, s'intitule «Extorsion et tentative d'extorsion en bande organisée», et non pas simplement pour une tentative. Une qualification qui prouve également que la piste de l'extorsion est plutôt envisagée par la DCPJ. Une chose est sûre, la famille Pogba est bel et bien fracturée et nul doute que Mathias devrait prochainement réagir à ces nouvelles informations. «J'ai failli mourir par ta faute, tu m'as laissé dans le trou en fuyant et tu veux faire l'innocent. Quand tout sera dit, les gens verront qu'il n'y a pas plus lâche, plus traître et plus hypocrite que toi sur cette terre», écrivait d'ailleurs récemment l'ancien attaquant de Belfort. De son côté, Noël Le Graët, le président des Bleus, a également réagi à cette affaire en tentant de calmer le jeu. La suite au prochain épisode.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité