CdM 2018 : coup dur pour le Pérou !

Le Pérou affrontera la France lors de la Coupe du Monde le 21 juin prochain lors de la 2e journée du groupe C mais ce sera sans sa star Paolo Guerrero. L'attaquant a été condamné à 14 mois de suspension par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour dopage.

La suite après cette publicité

Elle a reconnu que le joueur de Flamengo n'avait «pas essayé d'améliorer ses performances en ingérant la substance prohibée» mais a estimé qu'il s'était rendu coupable de «faute ou de négligence». Après un contrôle positif réalisé par l’Agence Mondiale Anti-dopage (AMA), la FIFA avait d'abord condamné le joueur à un an de suspension mais celui-ci a fait appel dans l'espoir de pouvoir disputer le mondial. La sanction a finalement été alourdie. L'attaquant de 34 ans faisait partie d'une liste élargie pour la Russie.

Plus d'infos

Commentaires