Officiel Bundesliga

Le Bayern Munich annonce le départ de Thomas Tuchel

Par Aurélien Léger-Moëc
2 min.
Thomas Tuchel sur le banc du Bayern. @Maxppp

C’est bientôt fini pour Thomas Tuchel au Bayern Munich. La greffe n’a jamais réellement pris entre le technicien allemand et le club bavarois. La crise traversée cette saison ne sera pas surmontée par l’ancien coach du PSG, qui quittera le club à la fin de l’exercice en cours.

Cela semblait déjà écrit au regard des médiocres performances du Bayern Munich cette saison, et des changements effectués au sein de la direction sportive. Comme le rapporte Sky Allemagne ce mercredi, le Bayern et Thomas Tuchel ont acté la fin de leur aventure commune à la fin de la saison. Une informations officialisée rapidement par le club. Le FC Bayern et Thomas Tuchel mettront fin à leur collaboration cet été. «Le FC Bayern Munich et l’entraîneur Thomas Tuchel ont décidé conjointement de mettre fin à la collaboration, qui devait initialement expirer le 30 juin 2025, le 30 juin 2024. C’est le résultat d’une conversation amicale entre le PDG Jan-Christian Dreesen et Thomas Tuchel.» L’aboutissement d’une saison mal embarquée, où de nombreux problèmes ont surgi.

La suite après cette publicité

« Le crash du Bayern ». Sport Bild n’y allait d’ailleurs pas de main morte ce mercredi sur sa Une. Il faut dire que pour la première fois depuis 10 ans, le club bavarois a enchaîné 3 défaites humiliantes, contre son rival pour le titre le Bayer Leverkusen, contre la Lazio en 8e de finale de Ligue des Champions puis contre un adversaire à sa portée, Bochum. Trois défaites marquantes qui ont surtout mis en avant la rupture consommée entre l’entraîneur allemand et certaines stars de l’équipe, au premier rang desquelles on trouve Joshua Kimmich.

À lire Bundesliga, Euro 2024 : le verdict est tombé pour Kingsley Coman

Le cas Kimmich au coeur des problèmes

Comme nous vous l’expliquions il y a quelques jours, Kimmich a ouvert la porte à un départ en raison de son déclassement aussi surprenant que rapide. En l’espace de quelques mois, Tuchel l’a totalement anéanti, et les images d’un Kimmich aux yeux embués de larmes après son remplacement dimanche à la 63e minute, alors que le Bayern perdait 2-1. La tension est montée au maximum à l’issue de cette rencontre, une altercation ayant lieu entre le milieu allemand et Zsolt Löw, le fidèle adjoint de Tuchel. Kimmich lui a vertement demandé d’expliquer son remplacement, le ton est monté et il a fallu l’intervention de Manuel Neuer pour éviter que cela dérape totalement.

La suite après cette publicité

Kimmich vit très mal le déclassement imposé par Tuchel, qui a démarré dès la préparation de la saison. L’entraîneur s’est ainsi plaint plusieurs fois que son effectif manquait d’un vrai milieu défensif, alors qu’il comptait dans ses rangs Kimmich, Goretzka, Laimer et Gravenberch (avant de le transférer à Liverpool). La relation avec Kimmich, pourtant annoncé comme le capitaine du futur par Karl-Heinz Rummenigge, n’a jamais été bonne. Suite à ce moment de tension dimanche, les deux hommes ont parlé, pour remettre les choses à plat, en début de semaine. Mais cela ne changera pas grand-chose pour la suite. Le départ de Tuchel en fin de saison pourrait par contre interrompre le processus d’un départ pour le milieu de terrain, ainsi que pour d’autres cadres qui ne goûtaient pas le style de l’entraîneur allemand…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité