PSG : Thomas Tuchel jette un immense froid sur le quart de la Ligue des Champions

Le PSG jouait contre Sochaux (1-0) son dernier match avant le quart de finale de la Ligue des Champions contre l'Atalanta Bergame. Avant la rencontre, la blessure de Marco Verratti, contractée à l'entraînement, s'est ajoutée à celles de certains de ses camarades. Thomas Tuchel, l'entraîneur du Paris SG, est inquiet.

Thomas Tuchel sur le banc lors de l'amical entre le Paris SG et le FC Sochaux
Thomas Tuchel sur le banc lors de l'amical entre le Paris SG et le FC Sochaux ©Maxppp
La suite après cette publicité

La partie contre Sochaux, au Parc des Princes ce mercredi soir, était très étonnante. Peu ou pas de titulaires indiscutables sur le terrain et le Paris SG l'a emporté petitement sur le score d'un but à zéro. Mais l'information de la soirée n'était pas là. En effet, quelques instants avant le match, tout le monde apprenait que Marco Verratti s'était blessé à un mollet. Sa participation est très compromise pour le quart de finale contre l'Atalanta, alors que tout le monde attend de savoir si Kylian Mbappé sera suffisamment rétabli. À l'issue de cette confrontation, le club parisien a publié un communiqué.

Mais c'est Thomas Tuchel qui était très attendu, notamment sur le cas Verratti. « Nous sommes inquiets, il a pris un gros coup. On doit attendre, je ne sais pas exactement le diagnostic. Nous sommes inquiets. Pas bien, c'est une grande incertitude, un grand grand problème, en plus il nous manque trois joueurs en plus avec Edi (Cavani, ndlr), Meunier (fin de contrat, ndlr) et Kouassi (Bayern Munich, ndlr). C'est le premier match pour Juan Bernat, Thilo Kehrer n'était pas disponible en raison d'un coup contre Lyon (0-0, 6-5 aux t.a.b. en finale de Coupe de la Ligue, ndlr). C'est toujours la même chose ; quand on arrive vers un match de Ligue des champions, il y a des choses négatives, je ne sais pas pourquoi », a commencé par expliquer Thomas Tuchel en conférence de presse d'après match.

Tuchel doute un peu sur Mbappé

Mais il ne s'est pas arrêté en si bon chemin. Alors que tout le monde attend de savoir si Kylian Mbappé sera suffisamment remis, l'Allemand a quand même jeté un petit trouble : on joue la Ligue des champions les gars, on ne joue pas un match amical. C'est un quart de finale et on arrive avec 4-5 mois de pause, contre une équipe qui a fini la compétition. Il essaie tout Kylian, il fait 24 heures sur 24, est-ce qu'il peut y arriver ? Si oui, est-ce il peut faire une grande performance ?

Enfin, le trouble règne aussi sur les latéraux. Pour la première fois depuis un petit moment, on a pu voir Juan Bernat évoluer pendant plus d'une heure. Sera-t-il en forme ? Quid de Thilo Kehrer, touché contre l'Olympique Lyonnais et qui devait occuper le couloir droit de la défense. « Je ne sais pas (si Bernat jouera, ndlr). Ce n'était pas l'idéal pour préparer l'Atalanta, mais il était nécessaire qu'il joue, oui. Aujourd'hui, ce n'était pas possible (que Kehrer joue, ndlr). Il a fait un entrainement individuel, les deux (Mauro Icardi et Kehrer) seront avec nous samedi », a précisé un Tuchel dépité. Espérons de bonnes nouvelles dans les prochains jours, car sinon, il deviendra de plus en plus compliqué de dire qu'il n'existe pas de malédiction pour le Paris SG en Ligue des Champions.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires