Liga : le FC Barcelone se régale face à l'Athletic Club

Par Anas Bakhkhar
3 min.
Ousmane Dembélé célèbre son but avec le FC Barcelone @Maxppp

Le FC Barcelone s'impose devant son public face à l'Athletic Club, et de belle manière (4-0). Entré en jeu en seconde période, Ousmane Dembélé s'est montré décisif par un but et deux passes décisives pour sceller la victoire blaugrana.

Cinquième de Liga avant cette rencontre, le FC Barcelone recevait l'Athletic Club pour la troisième fois cette saison, après le match aller en Championnat (1-1) et le huitième de finale de la Coupe d'Espagne (défaite 2-3). Après leur festival en milieu de semaine à Naples en Ligue Europa (4-1), les Blaugranas avaient l'occasion de revenir à un point du podium et du Real Betis, tombé à Séville plus tôt dans l'après-midi (2-1). Les Basques souhaitaient se rapprocher des places européennes, les trois unités de la victoire pouvant les rapprocher à deux points de Villarreal (6e).

La suite après cette publicité

Pour ce faire, Xavi Hernandez faisait confiance à Dani Alves à droite de sa défense dans son 4-3-3 et Sergiño Dest à gauche, en l'absence de Jordi Alba (suspendu). Marcelino composait son attaque sans les frères Williams, sur le banc, et titularisait R. Garcia et Villalibre. Le début de la rencontre tournait clairement du côté du FC Barcelone, dominant à la possession comme à son habitude (72%) et dans les occasions, par le biais de Gavi (18e) et Ferran Torres (31e). Malgré les tentatives adverses de Vesga (22e) et Villalibre (28e), le Barça ouvrait le score sur corner : après une tête de Piqué sur la transversale, Aubameyang reprenait le ballon d'une volée dans le but vide (1-0, 37e). Les 22 acteurs revenant sur la pelouse après la mi-temps, la tendance de la rencontre semblait un peu plus équilibrée.

À lire Le Barça prépare un double coup à 120 M€, l’Angleterre s’emballe pour l’arrivée de Leny Yoro à Manchester United

La dynamite Dembélé

Les Leones se projetaient plus facilement dans le camp adverse, mais étaient souvent mis en échec par les bonnes lectures défensives de Ronald Araujo et Gerard Piqué. Cette vigilance défensive permettait aux deux latéraux Alves et Dest de monter sur leurs couloirs et participer aux offensives catalanes. Après l'heure de jeu, Ferran Torres ratait son un-contre-un avec Unai Simon (62e), prolongeant sa disette à trois rencontres. Ce dernier était remplacé quelques minutes plus tard par Ousmane Dembélé, sifflé par certains supporters. Néanmoins, le Français les faisait taire sur le terrain, participant à de bonnes séquences d'attaque, notamment pour l'entrant Frenkie de Jong, qui trouvait la tête d'Aubameyang, pas assez puissante pour tromper le portier basque (69e). Servi ensuite en profondeur par le Néerlandais, le numéro 7 se mettait sur son pied gauche dans la surface avant de fusiller Unai Simon au premier poteau dans un angle très fermé (2-0, 73e).

La suite après cette publicité

Malgré l'entrée sur la pelouse de la fratrie Williams, Bilbao ne trouvait pas la faille dans l'arrière-garde barcelonaise, si ce n'est la frappe d'Iñaki, captée par Ter Stegen (85e). Le public du Camp Nou assistait dans les dix dernières minutes au retour de Memphis Depay sur les terrains, après un mois et demi d'absence. Après avoir mis le costume de buteur, Dembélé se muait en passeur en trouvant la tête au premier poteau d'un autre entrant, Luuk de Jong, pour sceller le sort de la rencontre (3-0, 90e). Et comme si cela ne suffisait pas, la fête catalane continuait dans le temps additionnel avec le but de Memphis, sur un deuxième caviar de Dembélé ce soir (4-0, 90e+4). Avec cette victoire convaincante (4-0), le FC Barcelone n'est plus qu'à une unité du podium et enchaîne les victoires avant le huitième de finale aller de la Ligue Europa face à Galatasaray début mars. Bilbao reste 8e au classement de la Liga.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité