Liga : le Real Madrid concède le match nul face à Villarreal

Le Real Madrid et Villarreal ont partagé les points ce samedi soir (0-0). Les Madrilènes, bousculés en première mi-temps, n'ont pas trouvé la solution face au Sous-marin jaune, mais restent leader du championnat espagnol.

Francis Coquelin au duel face à Eduardo Camavinga
Francis Coquelin au duel face à Eduardo Camavinga ©Maxppp

Le Real Madrid, leader de la Liga, recevait Villarreal ce samedi soir. Les Madrilènes, toujours invaincus cette saison en championnat, restaient sur quatre victoires consécutives face au Bétis Séville (0-1), le Celta Vigo (5-2), Valence (1-2) et Majorque (6-1). Le Sous-marin jaune vit lui un début de saison compliqué avec quatre matches nuls et un premier succès obtenu mercredi face à Elche (4-1). Carlo Ancelotti alignait son équipe en 4-3-3 avec Courtois dans les cages et une défense Nacho, Alaba, Militao et Valverde dans le couloir droit. Au milieu de terrain, Casemiro prenait place devant la défense, avec Modric et Asensio un cran plus haut, alors que le trio Vinicius Junior-Benzema-Rodrygo prenait place en attaque. Du côté de Villarreal, Unai Emery avait choisi le même système avec Rulli en dernier rempart et Moreno, Torres, Albiol et Foyth en défense. Capoue, Coquelin et Parejo composaient le milieu de terrain. Danjuma se positionnait dans le couloir gauche de l'attaque, Pino à droite et Alcacer à la pointe de l'attaque. Les Madrilènes étaient bousculés en début de match. Villarreal conservait le ballon et voyait sa domination se concrétiser par une frappe de Danjuma.

La suite après cette publicité

Sur le côté gauche, l'ailier repiquait à l'intérieur, passait entre deux défenseurs adverses et frappait, mais sa tentative était détournée par Courtois en corner (13e). Le Real réagissait par l'intermédiaire de Benzema, qui tentait sa chance depuis l'entrée de la surface, mais ne trouvait pas le cadre (21e). Deux minutes plus tard, Rodrygo était proche de tromper Rulli d'un centre-tir, finalement sorti par le gardien de Villarreal (23e). Courtois était une nouvelle fois mis à contribution. Lancé en profondeur, Pino trouvait Alcacer en retrait qui frappait en une touche, obligeant le gardien belge à se déployer, mais une position de hors-jeu au départ de l'action était finalement signalée (31e). Nacho s'infiltrait dans la surface et était bousculé par Albiol. Les Merengues réclamaient un penalty, non accordé après intervention de l'assistance vidéo (35e). Dans la foulée, Danjuma prenait le dessus sur Valverde sur le côté gauche de la surface madrilène, mais sa frappe puissante passait au-dessus de la cage de Courtois (38e).

Le Real Madrid sans solution

Les deux équipes retournaient au vestiaire sur ce score de 0-0 et sous quelques sifflets de la part des supporters présents au Santiago Bernabeu. Au début de la seconde période, Camavinga faisait son entrée à la place de Rodrygo. Le Français prenait place au milieu de terrain et Asensio se décalait sur le côté droit de l'attaque du Real. Militao était proche d'ouvrir le score. Asensio tirait un coup-franc sur le côté gauche, le Brésilien coupait au premier poteau, mais ratait sa tête qui passait finalement à côté (50e). Deux minutes plus tard, Benzema plaçait lui aussi une tête qui fuyait le cadre, avant que l'arbitre de la rencontre ne signale une position de hors-jeu (52e). Danjuma répondait d'une frappe, une nouvelle fois détournée par Courtois (54e). Les Merengues étaient mieux dans cette deuxième mi-temps, sans pour autant réussir à se créer de grosses occasions.

Carlo Ancelotti voulait apporter du dynamisme dans le jeu offensif du Real et faisait rentrer Hazard à la place de Modric (73e). Quelques minutes après son entrée, le Belge accélérait et centrait pour Isco dans la surface. L'Espagnol reprenait de la tête, que Rulli sortait in extremis (82e). Aucune des deux équipes ne trouvait la solution et le match se terminait finalement sur le score de 0-0. Les Madrilènes n'ont cadré qu'un seul de leur 13 tirs. Ils restent tout de même premiers au classement, avec trois points d'avance sur l'Atlético de Madrid et Séville, qui a un match en retard à jouer face au FC Barcelone. C'est le cinquième match nul des Groguets cette saison, qui pointent à la dixième place de Liga avant les rencontres de dimanche. Lors de la prochaine journée, le Real Madrid se déplacera sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone. Villarreal accueillera le Bétis Séville.

Le classement de la Liga

Revivez la rencontre avec notre live commenté

Plus d'infos

Commentaires