Bayern Munich : le vent est-il en train de tourner pour Kingsley Coman ?

Toujours en convalescence depuis son opération du cœur, le Français voit sa situation évoluer au Bayern. Explications.

Kingsley Coman à l'entrainement avec le Bayern
Kingsley Coman à l'entrainement avec le Bayern ©Maxppp
La suite après cette publicité

Si le Bayern a su régler les prolongations de contrat de Manuel Neuer, Joshua Kimmich ou de Leon Goretzka, le géant allemand a bien du mal à en faire de même avec Kingsley Coman (25 ans). Sous contrat jusqu’en 2023, le Français s’est vu proposer une prolongation jusqu’en 2026, mais il continue de faire la sourde oreille. Passé dans l’écurie de Pini Zahavi, l’ancien joueur du PSG fait mariner les dirigeants bavarois.

Fortement courtisé en Angleterre (Manchester United, Chelsea, Liverpool), l'ailier se montre gourmand et a repoussé un salaire de 13 M€ annuels (il touche 8 M€ par saison actuellement). Et dernièrement, le joueur a même laissé planer le doute sur son avenir. «Je peux rester ici pendant plusieurs années et aussi voir comment les choses se passent ailleurs. Il existe un entre-deux.» Depuis, les choses ont un peu évolué.

Le Bayern multiplie les alternatives à Coman

Resté en Bavière cet été, Coman a dû se faire opérer du cœur dernièrement. Attendu sur les terrains dans les prochaines semaines, le Français pourrait ne plus être une priorité pour le Bayern Munich selon Sky Allemagne. Pendant son absence, le jeune phénomène Jamal Musiala a brillé et Leroy Sané a signé des prestations convaincantes.

En clair, la concurrence marque des points. Et ce n’est pas tout. Face aux atermoiements de leur joueur, les décideurs munichois ont activé plusieurs pistes en vue d’un transfert de Coman. Les noms de Luis Diaz (FC Porto) et d’Antony (Ajax Amsterdam) sont régulièrement cités. Mais il faudra bien vendre Coman si l’un de ces hommes doit arriver, car le Brésilien des Lanciers est, par exemple, estimé à 40 M€.

Plus d'infos

Commentaires