L’Espagne envoie un message fort à l’Europe, la Juventus veut 2 stars des Bleus

Par Alexandre Guengant
2 min.
RDP du 16.06.24 @Maxppp

La Roja débute idéalement l’Euro, la Juve souhaite attirer deux stars françaises et Mbappé voulait quitter la France, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

L’Espagne prévient la concurrence

La Roja a envoyé un signal fort à tous ses concurrents avec cette victoire facile 3-0 face à la Croatie. L’Espagne s’amuse comme le titre Marca sur sa une. En totale confiance et libéré, l’Espagne a fait plier une Croatie timorée. La presse allemande décrit cette Espagne comme menaçante dans l’optique d’une rencontre entre l’Allemagne et l’Espagne en quart de finale. L’Angleterre les qualifie d’irrésistibles. En France, L’Équipe salue la performance de Fabian Ruiz, joueur du PSG, qui en l’espace de trois minutes, a inscrit un but et donner une passe décisive. Marca félicite son buteur, Alvaro Morata, buteur hier soir et qui compte désormais sept réalisations à l’Euro. Seul Platini et CR7 font mieux.

La suite après cette publicité

La Juve vise Thuram et Fofana

La Juventus veut s’offrir deux stars de l’Équipe de France. Alors que le club ne parvient pas à trouver d’accord avec le clan Rabiot pour une prolongation, le board turinois a coché deux noms au milieu de terrain. Le profil de Kephren Thuram plaît beaucoup. Il sera libre de Nice en 2025 et devrait coûter environ 25M€. L’autre possibilité est Youssouf Fofana. Monaco a donné le feu vert au joueur pour un départ, et lui aussi devrait couté 25M€ alors qu’il ne lui reste qu’un an de contrat.

À lire Gibraltar va porter plainte contre l’Espagne après les chants des joueurs !

Mbappé tout proche de quitter l’Équipe de France

On a eu droit à des révélations de la part de Mbappé. L’Équipe a rappelé qu’après son échec aux tirs au but à l’Euro 2021 face à la Suisse, Mbappé a vécu la période la plus sombre de sa carrière. Avec le déchaînement des réseaux sociaux sur lui et sa relation contrariée avec le président de la FFF de l’époque, Noël Le Graet, pour des histoires de racisme, ces éléments accumulés ont fait déprimer le Français au point qu’il a failli arrêter l’Équipe de France comme il l’a confié à son entourage.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité