Amical : l'OM retrouve la victoire contre Nîmes sans briller

Opposé au Nîmes Olympique au Stade des Costières, l'Olympique de Marseille a retrouvé le goût de la victoire (1-0) grâce à une réalisation de Duje Caleta-Car.

André Villas-Boas et ses joueurs pendant une pause fraîcheur
André Villas-Boas et ses joueurs pendant une pause fraîcheur ©Maxppp

Pour leur cinquième match de préparation depuis la reprise du football, les joueurs de l’Olympique de Marseille se déplaçaient au stade des Costières pour y affronter une équipe de Ligue 1 à savoir le Nîmes Olympique et ce pour la première fois depuis le mois de mars dernier et ce dernier match de championnat contre Amiens. Un parfum de Ligue 1 était donc au rendez-vous ce soir. Côté marseillais, une victoire permettait aux hommes d’AVB de se relancer après deux défaites consécutives dont une contre une modeste équipe slovaque. Si la défaite contre le Bayern (0-1) a montré quelques signes encourageants, les Phocéens ne semblaient pas encore tout à fait rodés.

La suite après cette publicité

Côté nîmois, une victoire était également souhaitée pour retrouver le sourire après trois défaites en autant de rencontres lors de ces matches de préparation ce mois-ci. Et sur le papier, le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux équipes ne venaient pas pour faire de la figuration sur le terrain. L'entraîneur olympien optait pour un 4-3-3, alignant une nouvelle fois son trio offensif Payet-Benedetto-Thauvin bien épaulé par celui du milieu composé de Sanson-Kamara-Rongier. Du classique donc pour faire face au 4-2-2 nîmois dont Nolan Roux et Zinédine Ferhat étaient les principaux dynamiteurs.

Mandanda décisif en fin de match

Dominateurs durant l’entame de match, les Nîmois subtilisaient étrangement le ballon à des Marseillais particulièrement attentistes. Au point d’ouvrir le score rapidement par l’intermédiaire de Moussa Koné, celle-ci finalement refusée après un hors-jeu signalé. Heureusement pour les hommes d’AVB, la pause fraîcheur à la 25e minute tombait à pic. Quelques minutes après celle-ci, Duje Caleta-Car lançait le match des siens. Bien servi par un centre de l’extérieur du pied de toute beauté de l’indéboulonnable Dimitri Payet, le défenseur croate reprenait parfaitement le cuir d’une tête qui finissait sa course dans le petit filet intérieur (1-0, 31e). Malgré l'envie de bien faire, les Crocos ne réussissaient pas à concrétiser leurs occasions, pourtant nombreuses.

Au retour des vestiaires, il fallait du temps aux deux équipes pour se remettre dans le match et ce malgré les bonnes intentions nîmoises bien contenues par une défense marseillaise bien en place. Mais les joueurs de Jérôme Arpinon ne l'entendaient pas de cette manière et tentaient le tout pour le tout, jouant particulièrement haut, pressant ainsi des Marseillais pour le moins attentistes. Mais ce n'était pas la soirée des Nîmois, en témoigne un raté difficilement explicable de Haris Duljevic qui n'avait plus qu'à pousser dans le but vide un ballon mal repoussé par Steve Mandanda. Des efforts qui ne payaient pas pour les Crocos puisque l'Olympique de Marseille finissait par l'emporter sur la plus petite des marges (1-0) et se relançait ainsi après deux défaites frustrantes.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires