L'OM bat le Servette avec des recrues déjà séduisantes !

Pour son troisième match amical, le club phocéen s'est imposé pour la troisième fois (3-1). Un succès acquis en partie grâce à un but de Gerson et deux passes décisives de Konrad de la Fuente.

Dimitri Payet laisse exploser sa joie
Dimitri Payet laisse exploser sa joie ©Maxppp

Jorge Sampaoli a choisi d’aligner un onze en 3-5-2 avec Ngapandouetnbu dans les buts, le trio Balerdi, Alvaro, Amavi devant lui, le quintette Rongier, Kamara, Gueye, Gerson et Luis Henrique au milieu et un duo d’attaque composé de Dieng et Payet. Un onze qui était d’ailleurs le même que celui proposé face à Sète (2-1).

La suite après cette publicité

Bien contents de retrouver du public, les joueurs phocéens ont toutefois dû composer avec un fort mistral. Cela a-t-il eu une influence sur leur début ? Toujours est-il que hormis une contre-attaque menée par Luis Henrique et conclue par une frappe de Bamba Dieng (7e), l’OM n’a pas proposé grand-chose, même si Dieng s’est montré très remuant. Plus affutés que leurs adversaires, les Suisses se faisaient, eux, plus pressants dans le camp marseillais, sans inquiéter Ngapandouetnbu pour autant.

À la pause, les Marseillais se montraient trop brouillons. Les deux milieux Gerson et Pape Gueye n’ont pas trop osé et seul Bamba Dieng s’activait dans tous les sens, mais sans réussite face à Frick, le gardien adverse. Au retour des vestiaires, changement de décor. L’OM a profité d’une baisse de régime du Servette pour créer davantage de danger. Ensuite, après une alerte signée Luis Henrique (48e), Gerson a profité d’une offrande de Boubacar Kamara pour aller inscrire son premier but sous les couleurs phocéennes d’un joli piqué (1-0, 54e).

Cengiz Ünder et Konrad de la Fuente font forte impression

Plus dominateur, l’OM a alors pu voir à l’oeuvre deux de ses recrues : Cengiz Ünder et Konrad de la Fuente. Le jeune Turc prêté par l’AS Roma, positionné côté droit, a d’ailleurs été le premier à se signaler. Entré à l’heure de jeu, il a signé deux actions de classe : une "Thauvin" (repique au centre pour tenter une frappe enroulée) et une feinte qui a laissé le défenseur du Servette sur les fesses. Pas payé, tout comme son missile du gauche envoyé sur la transversale du Servette (86e). De son côté, de la Fuente, entré à la 68e minute, a assisté à l’égalisation de Ronny Rodelin (1-1, 77e) avant de délivrer deux passes décisives pour Dario Benedetto (80e, 90e+1).

L’OM s’impose donc 3 buts à 1 (son troisième succès consécutif en amical) et a de quoi être optimiste. Dimitri Payet est apparu très affûté et déjà prêt à en découdre, Cengiz Ünder a signé plusieurs actions de haut vol et Konrad de la Fuente a été deux fois décisif pour un Benedetto qui pourrait finalement profiter de l’arrivée de tous ces fournisseurs de ballons de qualité. Bref, techniquement, cet OM 2021/2022 s’annonce bien plus agréable à regarder !

Revivez le film de la rencontre OM-Servette

Plus d'infos

Commentaires