Reims : Boulaye Dia lâche ses vérités sur le mercato

Boulaye Dia avec le maillot du Stade de Reims
Boulaye Dia avec le maillot du Stade de Reims ©Maxppp

Courtisé de toutes parts, Boulaye Dia est finalement resté à Reims cet hiver. Mais l'attaquant sait que son avenir sera de nouveau au coeur des débats durant les prochains mois et il ne ferme d'ailleurs pas la porte à un départ...A 24 ans, Boulaye Dia est plus que jamais en course pour le titre de meilleur buteur de Ligue 1 Uber Eats. Devancé par Kylian Mbappé (14 buts, PSG), qui est en tête du classement après vingt-deux journées, le Sénégalais, auteur de douze réalisations, est talonné par du beau monde. En effet, Kevin Volland (11 buts, Monaco), Memphis Depay (11 buts, OL) ou encore Karl Toko Ekambi (10 buts, OL) le talonnent. Quoi qu'il en soit, les performances de l'attaquant de Reims sont scrutées de près. Durant ce mois de janvier 2021, West Ham a tenté de mettre la main sur lui pour compenser le départ de Sébastien Haller. Mais la proposition des Hammers, apparemment de 15 millions d'euros, n'auraient pas été convaincantes. Les Londoniens n'étaient d'ailleurs pas les seuls sur le coup puisque l'AC Milan, Naples ainsi que le Torino étaient également intéressés selon «France Football». Finalement, malgré tous ces intérêts, Boulaye Dia est resté au Stade de Reims pour y terminer la saison 2020-21.

La suite après cette publicité

Un joueur qui va tenter de reprendre le cours de sa saison après toutes cette agitation comme il l'a confié au Progrès. «Ce n’est pas si dur que ça, je fais comme si de rien était. Ce n’est pas moi qui gère tout ça, mais mon agent et ma famille. Mais si on prend du recul et qu’on voit ça, c’est vrai que c’est allé vite. Aujourd’hui on me dit que je vaux 15 millions alors qu’il y a deux ans, je jouais en N2. On le sait dans le foot, la côte d’un attaquant qui marque augmente très vite et assez haut. Je m’y suis fait à force de l’entendre, heureusement, sinon la tête aurait tourné». Les pieds sur terre, le natif d'Oyonnax est conscient que son avenir sera de nouveau en jeu dans quelques mois. «Là où j’irai, je veux du temps de jeu, je préfère ne pas partir pour dire de partir. Il faut que je trouve un projet où je m’améliorerai encore. Il ne faut pas se précipiter, je ne vais pas quitter le bateau comme ça». Mais le joueur a déjà une préférence concernant la destination : «la Premier League m’attire forcément, mais elle attire tout le monde. C’est un championnat que j’aimerai découvrir, l’un des meilleurs du monde. Il y a de nombreux gros clubs, de la rivalité entre eux. Si j’ai l’opportunité d’y jouer ça sera une récompense pour moi». Mais également pour le Stade de Reims qui devrait, a priori, récupérer un joli pactole avec le footballeur sous contrat jusqu'au 30 juin 2022. D'après le site spécialisé transfermarkt, sa valeur marchande est estimée à 12 millions d'euros. Mais nul doute que l'écurie présidée par Jean-Pierre Caillot réclamera un peu plus cet été. Surtout si Boulaye Dia poursuit à ce rythme !

Plus d'infos

Commentaires